Le Prêt in fine, qu'est-ce que c'est ?

Le Plan Immobilier

La construction d’une maison ou l’achat d’un bien immobilier en vue d’y vivre ou de le louer nécessite le montage d’un plan de financement solide. Le prêt in fine fait partie des multiples dispositifs permettant de financer un projet immobilier. En quoi consiste un prêt in fine ? Quels sont les avantages et inconvénients d’une telle solution ? Quels sont les prérequis pour y souscrire ? Focus sur les principales informations à connaître.

 

Prêt In Fine : définition, taux d’intérêt, avantages

 

Qu’est-ce que le prêt in fine ?


Le prêt in fine est un type de prêt permettant à un particulier ou un professionnel de souscrire un prêt dont le remboursement s’effectue en deux temps. Il rembourse dans un premier temps uniquement les intérêts du prêt par le biais de prélèvements mensuels, et dans un second temps, l’ensemble du capital emprunté en une seule fois. Ce dernier paiement intervient au terme du contrat.

 

Focus immobilier le prêt à taux zéro

Bon à savoir
Mensualités de remboursement

Les mensualités de remboursement des intérêts du prêt in fine restent les mêmes, tout au long du contrat.

 
 

 

Quelle est la durée d’un prêt in fine ?


La durée du prêt in fine varie selon les cas. La durée maximale est souvent fixée autour de 15 ans.

 

À qui s’adresse le prêt in fine ?


Ce type de prêt s’adresse plutôt aux particuliers ou professionnels qui tirent déjà des revenus de la location d’un ou plusieurs biens. Il est toutefois aussi possible d’y recourir pour financer la construction ou l’achat de sa résidence principale.

 

Quels sont les avantages de ce type de prêt ?


Souscrire à un prêt in fine offre la possibilité de réduire les intérêts du prêt des revenus fonciers. Le souscripteur paie donc moins d’impôts. Cela est d’autant plus intéressant que les intérêts des prêts in fine sont généralement plus élevés que ceux d’un prêt classique.

 

Obtenir un prêt in fine, une démarche complexe


Les conditions d’octroi des prêts in fine s’avèrent souvent plus complexes que pour les prêts classiques. L’emprunteur doit remplir de nombreuses conditions et montrer qu’il sera capable de restituer la totalité du capital emprunté au terme du contrat.

 

Souscription d’un produit d’épargne

Afin de s’assurer des capacités de remboursement des emprunteurs, les établissements bancaires conseillent bien souvent la souscription d’un produit d’épargne en marge du prêt in fine. Ce dernier prend fréquemment la forme d’un contrat d’assurance-vie et l’emprunteur décide, en accord avec la banque, de la somme à verser régulièrement afin de reconstruire petit à petit le capital emprunté. Il est recommandé de privilégier des placements sûrs tels que des fonds en euros afin de s’assurer de la récupération de ses fonds à terme et de se prémunir en cas de crise financière et/ou immobilière survenant durant le contrat.

 

Apport

L’apport demandé pour bénéficier d’un crédit in fine est la plupart du temps plus élevé que pour un prêt classique. Son niveau varie en fonction des établissements bancaires mais un minimum de 30 % est susceptible d’être demandé au souscripteur.

 

Quelles sont les différences entre prêt in fine et prêt amortissable ?


Le prêt in fine se distingue du prêt amortissable de par les modalités de remboursement. Le prêt amortissable induit le versement de mensualités pour rembourser le prêt. Les mensualités couvrent à la fois le remboursement d’une partie du capital emprunté et le remboursement d’une partie des intérêts.

 

 

 

Le prêt in fine constitue une alternative intéressante, principalement pour les profils aux revenus relativement importants, notamment fonciers. De solides garanties de remboursement sont souvent exigées par les établissements bancaires et il est important de prendre en considération avant de souscrire les risques tels que les accidents de la vie (chômage, invalidité, etc.). Disposer d’une assurance susceptible de couvrir une perte de revenus due à un accident de la vie n’est pas à exclure.

Il est fortement recommandé de demander conseil à un professionnel avant de faire son choix parmi les solutions de financement existantes.

 

 

Spécialiste de l’immobilier neuf, Le Plan immobilier vous aide à trouver le bien idéal que ce soit pour habiter ou investir. Sur papier, application ou site, découvrez une sélection de programmes neufs sur le territoire français.

 

 

 


Recherche de logements

Guide immobilier


Financement
Acheter pour habiter
Acheter pour investir
Construire
Normes & Ecohabitat