Ville intelligente : quelle Smart City pour demain ?

Le Plan Immobilier

Connectée, intelligente et vivante, la ville de demain sera « smart ». En utilisant toutes les nouvelles technologies à sa portée avec habileté, la smart city permet aux usagers de vivre mieux dans leur environnement urbain. Le Plan Immobilier fait le point sur les enjeux des villes intelligentes de demain.

 

Ville intelligente : quelle « smart city » pour demain ?

 

Qu’est-ce qu’une ville intelligente ?


En s’appuyant sur les infrastructures clés de la ville, la smart city permet aux habitants de vivre harmonieusement dans un écosystème urbain.

Le concept de la ville intelligente ou « smart city » est apparu dans les années 1980. C’est une ville équipée en capteurs électroniques qui utilise les données récoltées pour proposer aux citoyens une meilleure qualité de vie dans la ville. En clair, une smart city, c’est une ville connectée qui intègre les dernières technologies et se met au service de l’humain.

La smart city concerne la globalité du territoire urbain :

  • Les bâtiments, domotique et mobilier urbain
  • Les transports
  • Les réseaux de gaz, d’eau et d’électricité
  • Les services et administrations de la ville

 

La ville intelligente s’appuie également sur des constructions modernes. C’est pourquoi dès aujourd’hui les programmes immobiliers neufs sont à la pointe des dernières évolutions du secteur. Un des facteurs clés du développement d’une smart city est notamment l’implantation d’écoquartiers.

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Qu’est-ce qu’un écoquartier ?

Favorisés par le Grenelle de l’environnement, les écoquartiers se sont développés à la vitesse de l’éclair en France. L’écoquartier est conçu pour se couler dans son environnement. Ce quartier durable respecte 20 grands engagements comme la diversité sociale, les déplacements alternatifs, la sobriété des dépenses énergétiques, etc.

 

 

Où en sont les smart city en France ?


Même si les smart city n’en sont encore qu’à leurs balbutiements, elles pourraient se développer rapidement dans les années à venir. En France par exemple, on estime que la plupart des villes ont déjà mis en place des mesures pour se transformer.

C’est notamment le cas des grandes agglomérations mais aussi des petites et moyennes villes. Parmi les villes ayant obtenu le label « smart city », on recense 25 villes : Paris, Marseille, Lyon, Toulouse, Saint-Étienne, Roubaix, Valenciennes, Montpellier, Mulhouse, Plaine, Bordeaux, Rennes, Nice, Dijon, Grenoble, Strasbourg, Le Havre, Chartres, Brest, Nantes, Lille, Béthune, Angers, Aix-en-Provence et Issy-les-Moulineaux.

Si chacune de ces villes intelligentes a développé un aspect particulier (data, écoquartier, gestion de l’espace public, etc.), la ville intelligente la mieux équipée en France est néanmoins Lyon, classée 1ère ville intelligente de France selon le Parlement européen dès 2015.

 

Habiter une ville intelligente : les technologies au service de la ville


Trois grands vecteurs soutiennent le développement d’une smart city performante.

 

Optimiser les services de la ville

La gouvernance et la gestion de la collectivité pourront être optimisées et actualisées en temps réel grâce au flux de données récoltées. À Dijon par exemple, le service de ramassage des déchets de la ville est devenu plus smart. Des capteurs de données placés sur les poubelles permettent de récolter des informations sur le taux de remplissage des poubelles.

Ensuite, la mairie peut adapter l’itinéraire du camion en évitant les poubelles les moins remplies et en économisant ainsi des kilomètres. Elle peut aussi analyser les données et mettre en place des actions de sensibilisation au tri ciblées dans certains quartiers de la ville.

 

Maîtriser la dépense énergétique

La ville intelligente pourra aussi moduler sa consommation d’énergie. La gestion de l’eau est concernée mais aussi celle de l’électricité. Un réseau électrique intelligent appelé « smart grid » est expérimenté à Issy-les-Moulineaux. Basées sur une mise à jour en temps réel de la consommation, ces technologies répondent précisément aux besoins des utilisateurs et évitent toute déperdition inutile d’énergie.

Les bâtiments de la smart city de demain seront tous peu friands d’énergie. Certifiés par des labels comme le HQE, ils posséderont une haute performance énergétique tout en ayant un faible impact sur l’environnement. Le recours à des énergies renouvelables comme l’énergie solaire sera privilégié comme le fait déjà Lyon avec le projet Hikari, un ensemble d’immeubles dotés de panneaux photovoltaïques.

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Le label « Haute Qualité Environnementale »

Le label HQE permet d’analyser l’impact d’une construction sur l’environnement à travers 14 critères : le confort des habitants et l’intégration du bâtiment dans son environnement (qualité de l’eau, de l’air, écoconstruction, écogestion, etc.). Ce n’est pas le seul à regarder si vous achetez dans l’immobilier neuf : il y a aussi le label Effinergie applicable aux bâtiments très peu gourmands en énergie, entre autres labels.

 

Outre cette dépense énergétique modérée, les bâtiments auront également à cœur de se végétaliser (en accueillant des potagers sur les toits par exemple) pour se fondre dans le paysage urbain.

 

 

Favoriser la mobilité grâce à des applications connectées

Une ville intelligente possédera sûrement plusieurs applications pour faciliter la vie de ses utilisateurs. On pourra les utiliser facilement grâce à un wifi public performant. Certaines villes comme Nantes ont déjà adopté une application dotée d’intelligence artificielle capable de répondre à toutes les questions que les usagers peuvent se poser sur leur ville.

Plus encore, de nombreuses autres applications pourront être développées pour fluidifier le quotidien des habitants et simplifier la mobilité alternative, notamment via les voitures électriques. Par exemple, la ville de Lyon possède une application de covoiturage capable de mettre en relation les utilisateurs. D’autres exemples peuvent être mis en avant comme une application capable de localiser les places de parking libres ou de géolocaliser les bus.

 

Avec une population urbaine qui ne cesse d’augmenter au fil des années, le développement des smart city s’impose comme une évidence pour préserver l’environnement et vivre en harmonie dans la ville.

 


Actualités immobilières

Chauffage collectif, quelles règles ?

16/10/2019
A partir de quelle date sont allumés les chauffages collectifs ? Auprès de qui faire des réclamations ? Le Point Immobilier se penche sur le sujet.

Pays de Savoie et Annemasse : les tendances 2019

14/10/2019
Les prix de l'immobilier officiels de la FPI Alpes

Logement étudiant : où investir ?

09/10/2019
Investir dans un logement étudiant est une bonne option pour créer un patrimoine et compléter ses revenus.

Marché immobilier neuf, des prix toujours en hausse

07/10/2019
Les prix du mètre carré de l’immobilier neuf en France en 2019 et dans les principales métropoles.

Le Thélème, votre appartement neuf au pied des pistes

02/10/2019
La résidence Le Thélème propose des opportunités d’investissement dans le domaine skiable des Portes du Soleil

Voir toutes les actualités

Recherche de logements