Quel budget prévoir pour acheter un logement ?

Le Plan Immobilier - 21/07/2017

Évaluer le coût final d’un bien immobilier demande de prendre en compte plusieurs types de frais. En effet, que ce soit pour une maison ou un appartement, le budget à établir pour un achat immobilier ne s’arrête pas seulement au prix du bien.

 

Achat immobilier : les coûts liés au bien physique


 

Quel budget prévoir pour acheter un logement ?

 

Acheter un logement demande de l’organisation et de la rigueur pour en établir le coût définitif. Si la maison ou l’appartement désiré demande quelques travaux de mise aux normes, leurs coûts devront être inclus dans l’évaluation du budget d’achat.

 

Prix du logement : quels critères ?

Tout vendeur comme tout acheteur doit connaître les différents points établissant le prix d’un bien immobilier. Ce montant prend la plus grande part du coût total d’un achat immobilier. Les critères qui impactent ce prix sont principalement :

  • la ville où se situe le bien immobilier ;
  • l’emplacement du logement ;
  • les prestations liées au logement (piscine, jardin, espaces communs, etc.) ;
  • l’état du bien.

Si ce dernier s’avère être dégradé, des frais de travaux peuvent s’ajouter au prix du logement initial.

 

Les frais de travaux

Lors d’un achat immobilier, il faut savoir ouvrir l’œil pour déceler les moindres travaux à effectuer. Quand certains biens ont juste des murs défraîchis qu’il faut repeindre, d’autres ont l’isolation à refaire pour maximiser les performances énergétiques du logement. Ces travaux de rénovation ont un coût à inclure dans le budget du prêt, s’il y en a un. Dans ce cas, faire appel à un architecte ou plusieurs artisans est indispensable pour estimer un coût moyen des travaux. Le montant doit inclure les matériaux ainsi que la main-d’œuvre pour ne pas fausser le budget prévu pour l’achat du logement.

 

> À lire aussi : Les normes énergétiques

 

 

Frais annexes à l’achat d’un bien immobilier


 

Frais annexes à l’achat d’un bien immobilier

 

Pour évaluer le coût d’un achat immobilier, il faut prendre en compte, en plus du prix de vente et du coût des travaux, d’autres frais annexes.

 

Les frais de notaire

Les frais d’acquisition d’un bien immobilier, plus communément appelés les frais de notaire, concernent les dépenses à prévoir pour couvrir les taxes de l’État et la rémunération du notaire. Ces frais sont composés de :

  • l’émolument, soit la somme perçue par le notaire pour une prestation dont le tarif est réglementé ;
  • les déboursés, soit les sommes payées par le notaire pour le compte d’un client. Elles servent à payer le coût de certains documents et/ou rémunérer des intervenants ;
  • les droits et les taxes, soit les sommes destinées à l’État.

Dans l’immobilier neuf, les frais de notaires sont réduits par rapport  à l’ancien. Ils passent de 8% à 2 ou 3%. Cela est dû aux différents impôts qui s’appliquent.

Lorsque le notaire a fini sa prestation, il doit remettre à ses clients un document où est mentionné le détail des montants des frais engagés

 

> Pour aller plus loin : Simulateur de frais de notaire

 
 

Les frais d’agence

Rechercher un logement demande du temps pour concrétiser son projet d’achat immobilier. Ceux qui ont peu de temps à consacrer à cette activité peuvent faire appel à une ou plusieurs agences immobilières. En cas d’achat d’un bien immobilier présenté par un agent, des honoraires doivent lui être versés. Également appelés frais d’agence, leurs montants ne sont pas réglementés.

 

Focus immobilier le prêt à taux zéro

Bon à savoir
Réglementation des annonces

Depuis avril 2017, les agences immobilières doivent mentionner sur chaque annonce le prix de vente du bien hors frais d’agence, le montant des frais d’agence et le prix de vente incluant les frais d’agence.

 

 

Spécialiste de l’immobilier neuf, Le Plan immobilier vous aide à trouver le bien idéal que ce soit pour habiter ou investir. Sur papier, application ou site, découvrez une sélection de programmes neufs sur le territoire français.

 


Recherche de logements

Guide immobilier


Acheter pour habiter
Acheter pour investir
Construire
Financement
Normes & Ecohabitat