Acheter neuf ou ancien : les avantages et inconvénients

Le Plan Immobilier - 28/11/2016

Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Google Plus Partager cet article par email

Avant de se lancer dans un achat immobilier, il est opportun de se poser la question suivante : est-il mieux d’acheter un appartement ancien ou neuf ? De nombreux facteurs sont à prendre en compte pour faire un choix : date d’acquisition souhaitée, l’emplacement, le budget, les équipements, etc.

Même si l’offre de logements anciens représente la majorité du marché, l’investissement dans le neuf propose de nombreux avantages. Voici les avantages et inconvénients de l’achat immobilier dans le neuf ou l’ancien.

 

Acheter un bien immobilier dans le neuf


 

Acheter un appartement neuf

 

L’ensemble des logements neufs sont construits de manière durable, ils respectent l’environnement grâce notamment aux nouvelles réglementations énergétiques. L’application des normes BBC, RT 2012 et le renforcement de l’isolation permettent de consommer moins d’énergie et par conséquent de réduire le coût des charges.

En raison de la nouveauté de la résidence, les frais de copropriétés seront moins élevés que dans l’ancien. Les logements neufs bénéficient pour la plupart d’équipements améliorant la qualité de vie : code de sécurité, portail, vidéosurveillance, balcon, ascenseur et parking.

Un logement neuf a par ailleurs l’avantage d’être personnalisable. Le futur acheteur pourra dans certains cas modifier le logement en fonction de ses goûts et de ses besoins : cuisine ouverte, installation de placards encastrés, configuration des espaces.

Le délai d’emménagement dans un logement neuf est long. En cas d’achat sur plan ou lors de la construction d’une maison, le délai peut aller entre 10 et 18 mois.

Le prix d’un logement neuf est de 15 à 20% plus élevé par rapport à un logement ancien. Cependant, les frais de notaire sont réduits et représentent 2 à 3% du prix du bien. Dans certains cas, la transaction n’est pas soumise à la TVA, mais à des droits de mutation. De plus, le propriétaire devra payer une partie du bien avant son acquisition.

Lors de l’achat d’un logement neuf, le futur acheteur profite d’une exonération de taxe foncière pendant 2 ans à compter de l’achèvement des travaux (sauf contre-avis de la mairie). Il existe aussi des dispositifs de réduction d’impôts en cas d’investissement locatif avec un logement neuf (Pinel, Censi-Bouvard).

Si un acheteur investit dans un logement neuf, il pourra bénéficier d’une garantie constructeur de 1 à 10 ans. En cas de problèmes liés au logement lui-même ou à ses équipements, le constructeur a l’obligation d’intervenir. Il existe différentes garanties : la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale et la garantie décennale.

 

Focus immobilier le prêt à taux zéro

Question
Qu'est ce qu'un logement neuf ?

Le logement neuf peut être issu d’un nouveau programme ou de travaux de rénovations importants. Il est considéré neuf durant les 5 premières années qui suivent sa construction. Au-delà, le bien sera estimé ancien.

 

 

Acheter un bien immobilier dans l'ancien


 

Acheter un appartement ancien

 

Les logements anciens disponibles à la vente sont bien plus nombreux que les logements neufs. Ils représentent la majorité des transactions sur le marché de l’immobilier. De ce fait, la forte diversité de biens en concurrence, permet aux futurs acheteurs de négocier plus facilement le prix du logement.

L’emplacement des logements anciens est un atout, la plupart des biens immobiliers anciens se situent en centre-ville et à proximité des commodités (écoles, transports en commun, commerces d’alimentation, etc.).

L’emménagement dans un bien immobilier ancien est rapide. En général, il est possible d’habiter dans le logement 3 à 4 mois après la signature du compromis.

L’architecture et le charme des logements anciens est unique : hauteur sous plafonds, parquets, moulures décoratives, cheminées encastrées, etc. On retrouve aussi de nombreux matériaux qui ne sont plus utilisés pour la construction des logements neufs comme le bois ou le marbre.

Le prix d’un achat immobilier dans l’ancien est moins élevé que dans le neuf. Pour une surface équivalente, le logement ancien sera de 20 à 25% moins cher. Les propriétaires pourront réaliser une plus-value immobilière plus importante que s’ils achetaient dans le neuf. Cependant, les frais de notaire de l’ancien sont plus élevés et représentent de 7 à 8% du prix de vente du logement.

En raison de l’obsolescence des équipements de la résidence, le coût des charges communes peut être élevé. Il est primordial que le futur acheteur accède au carnet d’entretien de la copropriété, ce carnet renseigne le suivi de la tenue des parties communes, les travaux réalisés et ceux à venir.

L’isolation thermique des logements anciens étant moins performante, les charges courantes seront plus conséquentes. Il est important de souligner qu’un logement ancien nécessite souvent des travaux, mais il est possible de profiter d’un taux de TVA réduit de 5,5% à 10% en cas de rénovations : insonorisation, agrandissement, mise aux normes, etc.

 

Tableau comparatif entre l'achat neuf et ancien


Quels sont les avantages et inconvénients d'un achat immobilier dans le neuf ou dans l'ancien ? Découvrir grâce au tableau tous les arguments pour chaque type d'investissement

 

Tableau comparatif avantages et inconvénients achat neuf ou ancien

acheter neuf ou ancien ?


 


Recherche de logements