Investissement locatif : pourquoi choisir la colocation ?

Le Plan Immobilier

Si vous souhaitez réaliser un investissement locatif rentable, la colocation est une solution intéressante. Quels sont les avantages et les inconvénients de la colocation ? Qui sont les colocataires ? Que recherchent-ils ? Le Plan Immobilier vous conseille pour choisir un logement attractif et vous informe sur particularités de l’investissement locatif en colocation.

 

Investissement locatif : pourquoi choisir la colocation ?

 

Les avantages et les inconvénients de l’investissement en colocation


Comme tout investissement, l'investissement immobilier en vue de faire une colocation offre des avantages et des inconvénients.

 

Les 3 avantages de l’investissement en colocation

 

Le rendement

Le rendement d’un bien immobilier en colocation est supérieur à celui d’une location classique non meublée. Cette différence s’élève à 10% ou 15% selon les biens et les villes. Cela s’explique par le fait que les colocataires paient pour une chambre. Il y a également une nuance entre la colocation nue ou meublée.

 

Le choix du type de bail

Dans le cadre d’une colocation, le propriétaire a le choix entre plusieurs types de bail. En premier lieu il doit déterminer si le bien sera meublé ou non. Ensuite, il peut décider de signer un bail unique avec tous les colocataires ou de signer plusieurs contrats de location, un avec chaque locataire.

Dans le cas d’une colocation meublée, le propriétaire peut profiter du bail mobilité. Enfin, sous conditions, il peut également bénéficier du statut Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP).

 

Moins de concurrence à l’achat

Les investisseurs à la recherche d’un bien immobilier à mettre en colocation subissent moins la concurrence. En effet, les personnes intéressées par des logements T3 sont très nombreuses. Pour une colocation, les investisseurs ciblent souvent des biens immobiliers de grande surface.

 

Les 3 inconvénients de l’investissement en colocation

L'investissement locatif en colocation possède 3 inconvénients. Il faut les connaître avant de se lancer dans un projet. 

  • Un investissement de base plus important : la somme à débourser pour investir dans la colocation est souvent plus importante que pour une location classique. Cela s’explique par la surface à acheter qui est plus grande. Des travaux peuvent également être nécessaires pour bien délimiter les espaces privés des colocataires.
  • Des remises à neuf plus fréquentes : l’usure d’un bien immobilier loué en colocation est plus rapide que celle d’une location classique. Cela demande des rafraîchissements plus fréquents. C’est notamment le cas pour les colocations à des étudiants qui changent chaque année.
  • Une gestion chronophage : si le propriétaire ne passe pas par une agence, la gestion locative d’une colocation peut prendre beaucoup de temps.

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Investir en colocation dans l’immobilier neuf

Si vous achetez un logement neuf dans le but de le mettre en colocation, pensez à le personnaliser grâce aux Travaux Modificatifs Acquéreurs. Vous pourrez ainsi pour ajouter des cloisons pour bien délimiter les espaces personnels des colocataires, ajouter une prise pour un 2e frigo ou encore faire installer une double vasque dans la salle de bain. Une fois livré, votre bien sera immédiatement habitable par les colocataires. Un gain de temps et d’argent !

En savoir plus : les Travaux Modificatifs Acquéreurs

 

 

Choisir un bien immobilier pour investir dans une colocation


Pour choisir le bien immobilier à acheter en vue de le mettre en colocation, il convient de se demander qui sont les colocataires et ce qu’ils recherchent dans la colocation. Une fois leurs profils cernés, il sera plus facile de déterminer si un appartement ou une maison répondent aux critères pour être attractifs.

 

Qui habite en colocation en 2019 ?

Selon le baromètre du site appartager.com, la part des salariés parmi les colocataires ne cesse de grandir. En 2018, ils étaient aussi nombreux que les étudiants ou les apprentis. La part de retraités ne représente que 11% des colocataires mais tend, elle aussi, à augmenter. Les besoins et les exigences de ces 3 profils sont différents.

Les colocataires étudiants ou apprentis sont intéressés par la proximité des universités, des écoles mais aussi des transports en commun. Certes le quartier est important mais l’aspect financier reste le critère numéro un dans leur choix de colocation. Par ailleurs, dès leur entrée dans le logement, ils ont une vision assez claire du temps qu’ils souhaitent l’occuper. Enfin, la plupart des étudiants se connaissent déjà avant de louer ensemble. Cela évite donc au propriétaire bailleur de devoir chercher des colocataires.

Les salariés ou jeunes actifs sont intéressés par un logement proche de leur lieu de travail. La présence d’une place de stationnement peut également être un atout selon la ville dans laquelle l’investissement est réalisé.

Enfin, les personnes retraitées sont sensibles à la vie de quartier. La localisation du bien est un critère déterminant tout comme le confort de l’appartement ou de la maison mis sur le marché. Un ascenseur peut être un bon argument pour les appartements en étages et ce dès le 1er étage. Et si les étudiants acceptent de partager les salles d’eaux, les profils seniors sont capables de payer plus pour avoir une chambre avec salle de bain privative.

 

 

 

Que recherchent les colocataires ?

En 2018, si le nombre de colocataires et de colocations augmente, ce n’est pas obligatoirement par nécessité. La colocation est un choix plus d’un passage obligé. Mais que recherchent les colocataires ?

La colocation est un moyen de vivre dans un logement spacieux. La plupart des colocataires ne pourraient pas financer seuls un logement aussi grand. Ils sont également à la recherche d’un lieu de vie convivial.

Les logements avec des pièces de vie grandes et agréables sont donc très attrayants. La colocation peut aussi s’envisager dans une maison. Les colocataires peuvent ainsi jouir d’un jardin.

 

 



 

Actualités immobilières

Dans quelle ville investir dans le locatif en 2019 ?

09/09/2019
Faites fructifier votre patrimoine en investissant au bon endroit.

Les 2 règles pour bien investir en colocation

26/08/2019
Pour un investissement rentable, le logement doit être attractif pour le plus grand nombre

Loi Pinel : combien d’investissements par an ?

19/08/2019
Investir avec la loi Pinel est très rentable pour les particuliers. Combien d'investissements peut-on réaliser par an pour optimiser sa défiscalisation ?

Voir toutes les actualités

Recherche de logements

Guide immobilier


Acheter pour investir
Acheter pour habiter
Construire
Financement
Normes & Ecohabitat