Louer via une agence, combien ça coûte ?

Le Plan Immobilier

 

Lorsque l’on possède un bien immobilier que l’on souhaite louer, il est naturel de se tourner vers une agence immobilière. Dotée de moyens de diffusion physiques et numériques importants, et qualifiée quant au processus administratif, cette dernière saura trouver rapidement le locataire idéal et faire les choses dans les règles. Combien coûte cette mise en location professionnelle ? Faisons le point sur cette question qui préoccupe tout futur propriétaire-bailleur.

 

Louer via une agence, combien ça coûte ?

 

Distinguer mise en location et gestion locative


La mise en location est à distinguer de la gestion locative. La première correspond à la phase de rédaction et de diffusion de l’annonce, à l’étude des dossiers, à l’exécution des visites, à l’établissement du bail, à la constatation formelle de l’état des lieux et de remise des clés. La seconde correspond à la perception des loyers, remise des quittances, et suivi des travaux incombant au propriétaire. Ce dernier pouvant confier l’une ou l’autre voire les deux à une agence immobilière, il convient de distinguer le prix de ces deux phases de la vie locative.

 

 

 

Les règles et le coût de la mise en location par agence


Les honoraires de l’agence immobilière correspondant aux prestations fournies pour la mise en location sont libres, mais plafonnés par la loi. Publiée le 24 mars 2014, la loi ALUR fixe un plafond à ces honoraires en fonction de la surface habitable du logement concerné et de la zone géographique dans laquelle il se trouve :

  • Zone très tendue : 12 euros du m² pour Paris et les 68 villes limitrophes de la capitale
  • Zone tendue : 10 euros du m² pour 1 149 villes de 28 agglomérations
  • Zone non tendue : 8 euros du m²

 

Ces honoraires comprennent :

  • Les honoraires d’entremise et de négociation à la charge exclusive du propriétaire.
  • Des frais de visite, de constitution du dossier, de rédaction de bail et d’état des lieux adressés au propriétaire comme au locataire.

 

Prix d’une location d’un bien immobilier : trois règles intangibles à respecter


Le marché immobilier en matière de location répond à certaines règles au niveau des prix :

  • Le coût de l’état des lieux est plafonné à 3 euros du m² sur l’ensemble du territoire.
  • Le montant total des frais exigés par l’agence pour cette mise en location ne peut excéder le plafond en vigueur dans la zone géographique du logement loué.
  • La part incombant au locataire ne peut excéder celle du propriétaire.

 

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Un exemple pour mieux comprendre

Monsieur Martin a acquis un appartement de 65 m² habitable à Toulon dans le Var (83). Il a décidé de confier la mise en location de son bien à une agence immobilière. La classification en zone tendue de la commune de Toulon impose un plafonnement à 10 euros du m² des honoraires, auxquels s’ajoutent les 65 euros de frais d’entremise et de négociation et les 3 euros liés à l’état des lieux. L’agence immobilière est donc en mesure de demander à monsieur Martin au maximum 910 euros, dont 195 pour la rédaction de l’état des lieux.

 

 

 

 

Quel coût pour la gestion locative ?


Parce qu’elle est technique, chronophage, et qu’elle exige une bonne disponibilité, on ne saurait trop recommander de confier la gestion locative à un professionnel. Si ces frais de gestion font partie des charges locatives déductibles des impôts, elles ne peuvent en aucun cas être récupérées auprès du locataire. Son coût étant totalement libre, le propriétaire à tout intérêt à faire jouer la concurrence. Dans les faits, ce coût varie en moyenne entre 4,5 et 9 % HT des loyers perçus sur l’année, selon les prestations incluses dans le contrat de gestion locative.

 

Notez que la souscription d’une assurance loyers impayés au moment de celle du mandat de gestion locative est vivement conseillée. Le taux de cette assurance varie de 2 à 2,5 %.

 

3 points clés à retenir :

  • Mise en location, gestion locative… avant de louer votre bien, établissez au mieux ce que vous souhaitez.
  • Le coût de la mise en location est encadré par de nombreuses règles, notamment concernant les honoraires et l’état des lieux.
  • On estime que le coût moyen de la gestion locative varie entre 4,5 et 9 % HT des loyers perçus sur l’année.

 

 

 

Actualités immobilières

Logement étudiant : où investir ?

09/10/2019
Investir dans un logement étudiant est une bonne option pour créer un patrimoine et compléter ses revenus.

Le permis de louer : qu’est-ce que c’est ?

23/09/2019
Le permis de louer s'impose aux bailleurs dans certaines communes. Découvrez si vous êtes concernés.

Dans quelle ville investir dans le locatif en 2019 ?

09/09/2019
Faites fructifier votre patrimoine en investissant au bon endroit.

Voir toutes les actualités

Recherche de logements

Guide immobilier


Acheter pour investir
Acheter pour habiter
Construire
Financement
Normes & Ecohabitat