Acheter un terrain diffus ou en lotissement : comment choisir ?

Le Plan Immobilier - 28/11/2016

Avant d’acheter un terrain, il est important de se poser les bonnes questions et de déterminer le projet de construction : Est-ce une résidence principale ou secondaire ? Pour quel mode de vie ? Prévoit-on des déplacements quotidiens ? Quels sont les besoins en commerce de proximité ? Une maison plein pied ou avec étages ?

Ces réponses orienteront la recherche vers un terrain plus isolé (diffus) ou au contraire un espace plus urbanisé avec un terrain en lotissement.

 

Faire construire un terrain en lotissement


 

Faire construire un terrain en lotissement

 

Le lotisseur vend aux particuliers des parcelles de terrains viabilisés qui font partie d’un lotissement complet.

Les terrains en lotissement se situent souvent aux alentours des agglomérations et par conséquent ils sont proches des commerces de proximité, des transports commun, du lieu de travail, etc. L’achat d’un terrain en lotissement est une solution sûre. 

Les terrains sont prêts à construire, ils bénéficient d’une garantie de viabilisation et de constructibilité. L’étude du sol est préalablement réalisée, il n’y a donc pas de soucis de raccordement de réseaux ou autres travaux à effectuer.

Il y a peu de démarches administratives lors de l’achat, c’est au lotisseur d’obtenir les autorisations et attestations nécessaires à la construction.

Il existe cependant quelques contraintes : le futur acheteur n’est pas libre lors de la construction de son logement, il a l’obligation de respecter le cahier des charges architecturales et d’urbanisme du lotisseur (surface, couleur et forme de la toiture, nature des matériaux, couleur de la maison, aspect extérieur, implantation des clôtures, entretien du jardin, etc.).

 

Faire construire un terrain en diffus


 

 

Le terrain isolé en secteur diffus est une parcelle vendue hors d’un lotissement.

L’acheteur bénéficie d’un choix plus large de produits, mais aussi d’une grande liberté architectural. Il est libre de choisir l’emplacement de sa future maison, sa forme, sa taille, les matériaux utilisés et les équipements (garage, balcon, etc.). Il devra cependant respecter les règles d’urbanisme en vigueur.

L’achat d’un terrain isolé est une démarche plus risquée. Les parcelles de terrains n’étant pas toujours viabilisées, l’acheteur à la lourde charge de vérifier la nature du sol et le fonctionnement des autres équipements.

Les travaux de viabilisation peuvent entraîner un surcoût dû aux frais de raccordement aux réseaux d’énergie et de communication (eau électricité, gaz et téléphone).

 

Focus immobilier le prêt à taux zéro

Conseil
Eviter les mauvaises surprises

Pour éviter les mauvaises surprises lors de l’achat d’un terrain, il est conseillé à l’acheteur de retourner voir le terrain différents jours de la semaine, à différentes heures du jour et par tous les temps, afin d’observer le changement de paysage, l’état du sol, le bruit du voisinage, le trafic routier, l’ensoleillement, etc.

 

 

Spécialiste de l’immobilier neuf, Le Plan immobilier vous aide à trouver le bien idéal que ce soit pour habiter ou investir. Sur papier, application ou site, découvrez une sélection de programmes neufs sur le territoire français.

 


Recherche de logements