Primo-accédant| Conseil

Immobilier critères

Visite d’un bien immobilier : quels sont les points à passer en revue ?

Le 13/05/2022

Lors de la visite d’un bien immobilier, certains détails peuvent échapper. Souvent, le premier regard se pose sur l’agencement des pièces et les volumes. Une contre-visite n’est jamais inutile pour porter une attention particulière sur de nombreux critères.

Pour vous aider dans votre projet immobilier, voici plusieurs éclairages sur les points principaux à passer en revue avant d’acheter un bien avec Le Plan Immobilier !

 

Immobilier : les critères à passer en revue lors d’une visite

Au-delà de l’aspect global d’un logement, une kyrielle de détails sont à examiner en détail avant de se lancer tête baissée dans l’acquisition d’un bien immobilier. Par exemple, l'état des boîtes aux lettres, le hall d’entrée, la cage d’escalier, le local à vélos, les caves et les parkings, sont autant de critères à prendre en compte.

Se renseigner sur l’état de l’ascenseur, la présence d’un gardien dans l’immeuble ou encore l’isolation, le chauffage (individuel ou collectif) et le montant des charges est également opportun.

Des taches d’humidité sur les murs des caves peuvent aussi être un signe à ne pas négliger. 

Le règlement de copropriété pour prendre connaissance des règles de vie dans l'immeuble et les derniers procès-verbaux d'assemblée générale pour savoir si certains travaux ont été votés, mais pas encore payés, sont d’autres éléments à surveiller qui viennent s’ajouter.

 

La disposition des pièces

Que ce soit un logement neuf ou ancien, la disposition des pièces est à évaluer. Il est conseillé d’analyser et d’étudier scrupuleusement la disposition des pièces et leur exposition à l’ensoleillement. Le volume des pièces est, par exemple, un autre critère fondamental à considérer pour l’aménagement intérieur.

La séparation des parties jour et nuit au sein de l’appartement est un autre critère à ne pas sous-estimer.

 

Le quartier environnant

S’assurer que le quartier environnant n'est pas trop bruyant est une étape indispensable à tenir en compte avant d’acheter un logement. Les appartements situés au 1er étage, au 2e étage ou encore au rez-de-chaussée peuvent être plus exposés aux nuisances. Il est aussi préférable que la cage d'ascenseur ne soit pas collée à l’appartement pour éviter les nuisances sonores.

Visiter le quartier à différents moments de la journée peut notamment être judicieux.

Il est vivement conseillé de consulter le Plan local d'urbanisme (PLU) ou le Plan d'occupation des sols (Pos) pour s’assurer que la construction d'un immeuble ou d’un bâtiment ne va pas venir gâcher votre vue.

 

La qualité des équipements

D’ordre général, l’agent immobilier ou le propriétaire doit aussi fournir au potentiel ou futur acquéreur les diagnostics de performance énergétique (DPE) des installations électriques ou de gaz d’un bien en vente.

Ce type de document permet d’établir une estimation approximative sur la consommation d’énergie globale du logement.

 

Achat en VEFA : quels sont les points à vérifier ?

Une vente en état futur d’achèvement (VEFA) requiert d’autant plus de vigilance, puisque l’immeuble n’est pas encore construit.  À titre informatif, ce type de vente est matérialisé par un contrat de réservation avec le promoteur.

 

Avant de le signer, certains éléments sont à vérifier :

  • Sa localisation dans l’immeuble ;
  • La date de signature chez le notaire ;
  • La description détaillée du logement ;
  • La date de livraison ;
  • Le prix prévisionnel.

En outre, une annexe technique doit également accompagner ce document. À titre indicatif, un délai de rétractation est souvent mis à profit pour passer en revue le contrat.

Dans le cadre d’une vente en VEFA, un dépôt de garantie encadré par la loi est demandé par le promoteur immobilier. Celui-ci peut être plafonné à 5% du prix de vente ou à 2% si le délai d’attente n’excède pas deux ans.

 

Achat d’un appartement ancien : quels critères vérifier ?

Globalement, il faut savoir que l’acquisition d’un appartement ancien requiert une attention particulière sur de nombreux points tels que les suivants :

 

La composition du lot 

Le règlement de copropriété se présente comme un document permettant de connaître avec plus de précision un bien immobilier. Ce document, qui définit l'organisation et le fonctionnement de l'immeuble, a pour objectif de passer en revue certains points tels que les suivants :

  • La situation dans l'immeuble (bâtiment, étage...) ;
  • Le numéro de lot ;
  • Les pièces spécifiques : cuisine, toilettes, salle de bains, etc ;
  • Le nombre de pièces dans le logement.

En outre, le numéro des éventuels lots annexes (cave, parking, chambre de services, etc) est un autre critère venant s’ajouter à la liste des points à contrôler.

 

Les équipements

Pour vous faciliter la tâche, voici une checklist des équipements à vérifier :

  • Les radiateurs ;
  • La robinetterie ;
  • L’installation de chauffage ;
  • La plomberie ;
  • Les sanitaires ;
  • Les volets.

 

La faisabilité des travaux à réaliser

Lors de l’achat d’un bien, notamment dans l’ancien, il est parfois nécessaire d’effectuer des travaux. Il est donc indispensable de s’assurer de la faisabilité des travaux. Se rapprocher d’un spécialiste et consulter le règlement de copropriété est vivement conseillé.

En parallèle, il est aussi obligatoire de procéder à une demande d’autorisation à l'assemblée générale des copropriétaires. Généralement, les compte-rendus d'assemblée générale peuvent donner un indice sur l'état d'esprit général des autres copropriétaires et d'anticiper d’éventuelles difficultés.

 

Quels documents demander avant l'achat d'un appartement ?

En somme, il est important d’analyser les documents relatifs à la gestion de la copropriété avant de procéder à la signature.  

 

Voici une liste de documents exhaustive à demander :

  • Le carnet d’entretien de l’immeuble et le pré-état daté : plusieurs éléments indispensables tels que les charges ou encore le fonds travaux rattaché au lot mis en vente sont mentionnés ;
  • Le diagnostic technique global ;
  • Les sommes pouvant être dues au syndic par le vendeur ;
  • Les trois derniers procès-verbaux des assemblées générales : ces derniers permettent de connaître l’ensemble des travaux à venir ou à voter.

Après avoir pris connaissance de l’ensemble de ces éléments à vérifier sur le logement, l’achat immobilier repose sur plusieurs étapes.

 

Achat immobilier : les étapes essentielles à retenir

Certains professionnels proposent un catalogue vaste et varié de programmes immobiliers pour faciliter vos recherches.

Que ce soit dans le neuf ou l’ancien, l’achat d’un bien immobilier ne s’improvise pas et repose sur une série d’étapes telles que les suivantes :

  • 1 : rechercher le logement ;
  • 2 : faire une offre d'achat ;
  • 3 : choisir un notaire ;
  • 4 : l'avant-contrat ;
  • 5 : l'offre de prêt;
  • 6 : signer l'acte de vente ;
  • 7 : la remise du prix ;
  • 8 : la délivrance du logement.

Achat Immobilier : les critères de sélection évoluent

16/11/2022
Quels sont les critères passés en revue par les acquéreurs ? Tout savoir avec Le Plan Immobilier !

Comment financer ses travaux soi-même ?

17/10/2022
Comment financer les travaux pour votre logement ? Réponse avec Le Plan Immobilier !

Acheter de l’immobilier dans le Metaverse : avec la chute des cryptomonnaies, quid de la valeur des investissements immobiliers ?

27/09/2022
Acheter de l’immobilier dans le Metaverse, est-ce le moment opportun pour investir ? Réponse avec Arnaud Groussac, Fondateur de la plateforme digitale Patrimoine Store !

Loyers impayés : quelles sont les procédures légales ?

12/09/2022
Que faire en cas de loyers impayés ? : tout savoir sur les démarches à suivre !

Rentrée 2022 : dans quelles villes françaises investir dans un bien neuf ?

01/09/2022
Où investir en cette rentrée 2022 ? Réponse avec Le Plan Immobilier !

Recherche de logements

Saint-Mandé (94160)
DU T2 AU T5 à partir de 574 000 €
Villennes-sur-Seine (78670)
DU T2 AU T4 à partir de 281 000 €
Annecy-le-Vieux (74940)
DU T2 AU T5 à partir de 375 000 €
Parempuyre (33290)
DU T2 AU T3 à partir de 214 000 €
Parempuyre (33290)
DU T3 AU T5 à partir de 307 800 €
Cugnaux (31270)
DU T2 AU T5 à partir de 229 000 €
Continuer sans accepter →
Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.