Actualités immobilières

Logement : comment adopter les gestes barrières ?

Logement : comment adopter les gestes barrières ?

Le 16/06/2020

Le caractère hautement contagieux du coronavirus impose une grande vigilance, même à la maison. Protéger ses proches est possible en appliquant un certain nombre de précautions sanitaires au sein de son logement.

 

Le logement familial : une source potentielle de contamination

La promiscuité de plusieurs personnes au sein d’un lieu clos constitue le principal facteur de risque de propagation du Covid-19. De ce fait, il est logique que la maison soit un environnement privilégié de transmission de la maladie. Comme n’importe quel autre virus, il n’est pas rare que la personne l’ayant contracté le diffuse ensuite à l’ensemble des membres du foyer. Toutefois, des études ont montré qu'une bonne hygiène ainsi que des mesures sanitaires sont un très bon moyen de se protéger du coronavirus et de protéger sa famille.

 

 

 

Logement et gestes barrières : quelles sont les précautions d’usage ?

La mesure la plus efficace pour limiter les cas de contamination au sein d’une maison ou d’un appartement, consiste à pratiquer dans la mesure du possible une distanciation sociale d’au moins un mètre entre les différents habitants. Cette précaution est évidemment plus simple à mettre en œuvre dans les logements présentant une surface confortable plutôt que dans un studio.

En complément, d’autres gestes barrières peuvent utilement contribuer à diminuer les risques d’une propagation du coronavirus :

  • Aérer deux fois par jour l’ensemble des pièces pendant au moins 15 minutes, le matin et le soir.
  • Désinfecter régulièrement les surfaces les plus exposées et les plus manipulées par toute la famille, en particulier les poignées de porte, les interrupteurs, les toilettes, les robinets, le plan de cuisine, les tables et les chaises. Une simple solution à l’eau de Javel suffit pour se débarrasser de tous les éléments pathogènes.
  • Retirer ses chaussures dès l’entrée de la maison, pour éviter de salir les différentes pièces et surtout de laisser traîner des bactéries ou virus nocifs.
  • Se laver fréquemment les mains au savon ou au gel hydroalcoolique, notamment avant de faire la cuisine ou de s’occuper des enfants.

 

Focus immobilier le prêt à taux zéro

Bon à savoir
Conjoint testé positif : que faire ?

Si l’un des membres de la famille a été dépisté positif au Covid-19, il est recommandé de le placer en quatorzaine dans l’une des pièces du logement et de nettoyer avec soin les parties communes après chaque usage.

 

Gestes barrières dans les parties communes des copropriétés

Dans les copropriétés, l’entretien ménager régulier des parties communes relève de la responsabilité du syndic de copropriété. Ce dernier doit donc veiller à donner les instructions nécessaires pour que la société prestataire procède régulièrement au nettoyage et à la désinfection de ces zones très sensibles et propices à la contamination.

En parallèle, dès le début du confinement, les syndic ont fait afficher des consignes sanitaires pour les copropriétaires :

  • Protéger leurs mains lorsqu’ils utilisent le bouton de l’ascenseur, l’interphone ou encore les interrupteurs et poignées.
  • Rester à distance des personnes croisées dans les couloirs ou dans le local poubelle, ou porter un masque si ce n'est pas possible
  • Se laver les mains au savon ou au gel hydroalcoolique avant de quitter leur logement et dès leur retour.
  • Eviter d'être plusieurs dans l'ascenseur

 

 

A Tassin, le chantier de Purs Éléments a débuté

24/02/2021
Dans l’ouest de Lyon, le promoteur SLC Pitance a donné le premier coup de pelle du programme immobilier Purs Éléments

Loi Climat et Résilience : les impacts pour la construction

16/02/2021
La loi climat et résilience a pour objectif de concrétiser les ambitions écologiques du gouvernement.

Le permis de louer : qu’est-ce que c’est ?

09/02/2021
Le permis de louer est obligatoire pour mettre en location un logement dans certaines villes.

Bordeaux : création de l’observatoire local des loyers

02/02/2021
Une étape obligatoire pour mettre en place l’encadrement des loyers

Faut-il continuer d'investir en SCPI cette année ?

27/01/2021
La pandémie de la Covid-19 amène les investisseurs individuels à sécuriser leur patrimoine financier.

Recherche de logements

Guide immobilier


Viuz-la-Chiésaz (74540)
DU T2 AU T4 à partir de 204 000 €
Bons-en-Chablais (74890)
DU T2 AU T5 à partir de 211 500 €
Livilliers (95300)
DU T4 à partir de 287 010 €
Neuville-sur-Oise (95000)
DU T2 AU T5 à partir de 148 891 €