Primo-accédant| Prix de l’immobilier

Crédit immobilier : des taux revus à la hausse en ce mois de mars 2022

Le 14/04/2022

Depuis le début de l’année, les conditions de crédit se durcissent en France et la courbe des taux immobiliers poursuit sa progression en ce mois de mars 2022. Cette tendance devrait s'accentuer lors des prochains mois.

Les établissements bancaires ont été contraints de revoir leur barème à la hausse en raison des tensions engendrées par les rendements obligataires. 

Le verdit se confirme : la hausse des taux est bel et bien là. Les indices relevés enregistrent une hausse notable. Qu’en est-il pour les acquéreurs qui souhaitent se lancer dans l’achat d’un bien immobilier ?

Explication du phénomène avec Le Plan Immobilier !

 

Hausse des taux : certains profils sont plus concernés que d’autres

Suite à de nombreuses fluctuations dans le secteur immobilier pendant le mois de février, des hausses des taux de crédit, allant de 15 à 30 points de base, ont été mises en exergue en ce mois de mars. Chez les profils les moins qualitatifs, ces hausses seraient davantage marquées.

Malgré des taux historiquement bas dans un contexte soutenu par la Banque centrale européenne (BCE) et d’autres banques, notamment avec la rémunération négative du taux de la facilité de dépôt (-0,5 % en zone euro 2020), certaines contraintes prudentielles durcies depuis quelques mois viennent renforcer la hausse des taux qui s’inscrit comme une tendance générale.

En parallèle, les évolutions des marchés obligataires contribuent fortement à ce phénomène. Depuis que l’inflation remonte et que le rebond du rendement de l’OAT 10 ans dépasse les 100 points de base, soit depuis environ un an, le constat est sans appel : les taux de crédit du baromètre sont en hausse.

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Qu’est-ce qu’un rendement obligataire ?

 

Par définition, les rendements obligataires sont des taux d'intérêt qui résultent des obligations sur le marché obligataire dans un pays donné. La valeur des rendements est constamment sujette à des évolutions.

 

 

De plus, entre le resserrement monétaire et le conflit géopolitique en Ukraine, la plupart des banques françaises tendent à devenir fébriles. Face à cette situation sans précédent, les établissements bancaires et de crédits immobiliers peuvent être amenés à sélectionner de manière plus stricte les dossiers.

Cette hausse a donc, pour les moins bons dossiers, une incidence sur le pouvoir d'achat immobilier. Selon la durée de prêt et le profil du dossier, les taux d’emprunt varient. À savoir que cette inflation concerne aussi bien les taux minimums que les taux moyens.

Solliciter les prestations et services d’un courtier immobilier peut aider les emprunteurs à optimiser leurs chances, afin d’obtenir un prêt pour financer leur bien immobilier dans les meilleures conditions.

 

Quel est le calcul du taux immobilier ?

Une myriade de paramètres et de critères sont pris en compte dans le calcul du taux d'intérêt :

  • La durée de l'emprunt : il s’agit du délai de remboursement accordé à l'emprunteur. Plus cette période s’étend sur une longue durée, plus le taux d'intérêt est élevé ;
  • Le profil de l'emprunteur : plus les risques entrepris par l’établissement bancaire ou de crédits immobiliers sont conséquents, plus le taux d'intérêt proposé à l’emprunteur sera important ;
  • Le taux de l'OAT (pour Obligation assimilable du Trésor) est pris en compte.

 

La hausse des taux d’emprunt pourrait être progressive

Dans l’ensemble, les anticipations des banques centrales sont relativement influencées par le contexte inflationniste. Que ce soit dans les pays d’Europe ou de l’Amérique, les indices des prix à la consommation tendent à progresser encore. De ce fait, il faut s’attendre notamment à un rebond des taux directeurs.

D’après des économistes, la hausse pourrait être plus généreuse d’ici à la fin de l’année que celle prévue en début d’année. Depuis quelque temps, les professionnels du secteur immobilier s’accordent ainsi à dire que la hausse des taux de crédit pourrait s’établir de manière progressive.

Toutefois, malgré cette hausse qui se veut inédite en matière de crédit immobilier, la sonnette d’alarme n’est pas encore tirée par les économistes. Bien que les taux d’emprunt suscitent quelques interrogations, ces derniers restent tout de même à l’avantage des acquéreurs. D’autant plus que le mois d’avril n’est pas encore terminé.

Néanmoins, comme mentionné précédemment, les taux d’intérêt risquent d'augmenter encore. N’hésitez pas à consulter les programmes immobiliers actuellement disponibles sur notre site, il serait dommage de passer à côté de belles opportunités associées à des taux encore attractifs !

 

Le taux d’usure pourrait aussi suivre la même trajectoire

Compte tenu du durcissement des contraintes prudentielles survenues en ce début d’année 2022 et de l’évolution des recommandations du Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) sur le plan juridique, le taux d’usure pourrait être revu à la hausse.

À noter que selon le type de prêt, les taux d’usure sont calculés chaque trimestre par la Banque de France. Même une hausse légère s’avère être pénalisante pour certains profils d’emprunteurs, surtout, pour les crédits de longue durée.

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Qu’est-ce qu’un taux d’usure ?

 

Le taux d'usure, aussi connu sous le nom de « taux de l'usure », représente le taux annuel effectif global (TAEG) maximal. Il s’agit du taux auquel les établissements bancaires et de crédit peuvent prêter une somme d’argent à l’emprunteur.

 

Achat Immobilier : les critères de sélection évoluent

16/11/2022
Quels sont les critères passés en revue par les acquéreurs ? Tout savoir avec Le Plan Immobilier !

Loi pouvoir d’achat : quels impacts financiers pour les locataires et propriétaires ?

06/10/2022
Loi pouvoir d’achat : tout savoir sur les mesures qui s’appliquent au monde de l’immobilier !

À quel âge réaliser son premier achat immobilier ?

24/08/2022
Achat immobilier : à quel âge acheter et quelles sont les conditions requises ? Décryptage avec Le Plan Immobilier !

Baromètre 2022 : qui sont les acheteurs et les vendeurs de biens immobiliers ?

24/06/2022
Quel est le profil des acheteurs et des vendeurs de biens immobiliers ? Réponses avec Le Plan Immobilier !

Savoie – Haute-Savoie : quel type de bien immobilier peut-on acheter avec 300 000 euros ?

17/06/2022
Savoie – Haute-Savoie : tour d’horizon du type de bien que l’on peut acheter pour une somme équivalente à 300 000 euros !

Recherche de logements

Saint-Mandé (94160)
DU T2 AU T5 à partir de 574 000 €
Villennes-sur-Seine (78670)
DU T2 AU T4 à partir de 281 000 €
Annecy-le-Vieux (74940)
DU T2 AU T5 à partir de 375 000 €
Parempuyre (33290)
DU T2 AU T3 à partir de 214 000 €
Parempuyre (33290)
DU T3 AU T5 à partir de 307 800 €
Cugnaux (31270)
DU T2 AU T5 à partir de 229 000 €
Continuer sans accepter →
Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.