Conseil

Blockchain Immobilier

Blockchain et immobilier : une fusion fructueuse

Le 28/04/2022

Depuis une dizaine d’années, la blockchain est une technologie qui se développe dans de nombreux domaines parmi lesquels l’immobilier. Toutefois, cette dernière est encore assez complexe à appréhender.

En quoi consiste-t-elle ? Quel est son fonctionnement ? Quelles sont les utilisations de cette technologie dans l’immobilier ?

Voici plusieurs éclairages sur la blockchain avec Le Plan Immobilier !

 

Définition de la Blockchain

La définition de la blockchain fait souvent l’objet de nombreuses interrogations. Il s’agit en fait d’une technologie, un protocole ou plus précisément une base de fonctionnement.

La blockchain, qui signifie chaîne de blocs en français, permet de stocker et de transmettre des informations par le biais d’un système sécurisé et dépourvu d’un organe central de contrôle.

Semblable à un registre, cette dernière est scindée en mini-registres ou « blocs dématérialisés » par divers ordinateurs qui ont pour finalité d’approuver les transactions.

 

Comment la blockchain fonctionne-t-elle ?

Elle est similaire à une base de données qui se compose de l’ensemble des échanges entre ses utilisateurs depuis sa création.

 

Son usage peut être exploité à des fins différentes :

  • Pour effectuer un transfert d'actifs tels que la monnaie, les titres ou les actions ;
  • Pour obtenir une traçabilité optimisée des actifs et des produits financiers ;
  • Pour exécuter des contrats, appelés aussi "smart contracts" en anglais.

 

Son architecture décentralisée est l’une de ses particularités. Autrement dit, cela signifie que l’hébergement de la blockchain n’est pas concentré sur un serveur unique, mais sur ses utilisateurs.

Il convient notamment de souligner qu’il n’y a aucun intermédiaire. Chaque utilisateur est ainsi libre de vérifier la validité de la chaîne. L’ensemble des informations dans les blocs sont protégées grâce aux procédés cryptographiques.

En somme, le support blockchain a permis d’élaborer des crypto-monnaies, des contrats intelligents ainsi que des plateformes d’échanges à la fois sophistiquées et sécurisées. Celui-ci garantit la certification des transactions et des contrats sans l’intervention d’organisme de contrôle.

L’historique des données est également stocké à travers la blockchain, un système 100 % sécurisé et infalsifiable.

 

Blockchain et immobilier : quelles perspectives pour les investisseurs ?

Le Bitcoin, qui fait partie des cryptomonnaies les plus plébiscitées par les investisseurs, est l’une des premières utilisations de la blockchain.

Depuis sa création, cette monnaie virtuelle ne cesse de se populariser sur les plateformes de trading du monde entier. À ses débuts, cette monnaie était pourtant réservée au paiement de certains produits avant-gardistes, avant de s'étendre à d'autres domaines. De nos jours, la cryptomonnaie permet de réaliser un achat immobilier, sous réserve de certaines conditions, ou d’être échangée contre des dollars canadiens. Investir dans le NTF immobilier est notamment en plein essor.

L’usage de la blockchain tend à populariser de plus en plus de domaines d’activités tels que la musique, la banque et bien d’autres encore. Que ce soit dans le milieu de l’immobilier et dans d’autres professions, la possibilité de signer des contrats sécurisés et tracés est un grand pas en avant.

 

Qu’est-ce que la tokenisation d’un bien immobilier ?

Par définition, la tokenisation d’un bien immobilier consiste à diviser un bien en token. Le token immobilier est une fraction du bien sous-jacent.

Celui-ci est similaire aux parts sociales d’un fonds d’investissement immobilier ou d’une Société Civile Immobilière (SCI), dont le capital est divisé en plusieurs parts.

Ces dernières confèrent des droits aux propriétaires comme la perception des bénéfices. À l’inverse des parts sociales, les tokens immobiliers sont créés et stockées sur une blockchain.

La finalité est de garantir l’authenticité des tokens et de certifier les données enregistrées.

 

Blockchain : quel avenir dans le secteur immobilier ?

La Blockchain pourrait sans aucun doute apporter sa pierre à l’édifice dans le monde immobilier pour ses nombreux atouts. La sécurisation des transactions, des échanges de données financières, légales ou bancaires, représente l’une des priorités pour les professionnels du secteur immobilier.

La certification des propriétés terriennes est l’un des enjeux de la blockchain, notamment en Angleterre qui a pour ambition de s’appuyer davantage sur cette technologie.

Dans certains pays tels que le Brésil, la Géorgie et le Ghana, l’usage de la blockchain pour référencer et valider les cadastres a notamment été initié. Au fur et à mesure, les premiers systèmes de blockchain immobiliers ont commencé à être mis en place autour du monde.

Dans le cadre de l’événement « Paris Blockchain Conference » qui s’est tenue en avril 2019, la stratégie nationale blockchain menée par la DGE avec les acteurs de la blockchain a été révélée. L’objectif de cette stratégie est de faire de la France une nation de la blockchain.

Cela pourrait permettre d’accélérer les investissements immobiliers sur le sol national qui recèle de programmes immobiliers neufs.

 

Bon a savoir

Bon à savoir
L’usage des « smart contracts » immobiliers

 

Les « smart contracts » immobiliers ont été adoptés dans de nombreux pays à travers le monde. Dans certains pays tels que la Suède, la blockchain permet par exemple de passer en revue les contrats et d’en valider automatiquement les clauses.

 

 

Les smarts contracts pourraient simplifier les opérations immobilières en débloquant plus aisément les fonds de l’acquéreur, sous réserve des clauses édictées dans le contrat. La blockchain présenterait aussi l’avantage de faciliter le remboursement de l’acheteur en cas de litige ou de rémunérer les professionnels tels que les notaires, les agents immobiliers ou les courtiers dans le cadre d’une transaction immobilière.

Concernant la gestion des logements, la blockchain pourrait résoudre certaines problématiques. Par exemple, l’ensemble des incidents recensés dans le bien immobilier seraient regroupés dans un historique, ce qui permettrait un suivi optimal à travers le temps. La blockchain pourrait bientôt révolutionner le monde de la copropriété.

Acheter une maison ou un appartement de manière sécurisée via la technologie de la blockchain tend à se démocratiser à grande échelle dans un futur proche. Un test réalisé sur la plateforme « Ubitquity » a déjà permis également d’effectuer le transfert test d’une propriété par le biais de la blockchain.

Des collectes de fonds destinées à déployer des plateformes capables de mener à bien ce type d’opération ont été lancées par des plateformes de transaction telles que la startup blockchain Propy.

D’autres évolutions comme le métavers qui sévissent le domaine immobilier sont notamment en passe de transformer la profession dans les années à venir.

Comment financer ses travaux soi-même ?

17/10/2022
Comment financer les travaux pour votre logement ? Réponse avec Le Plan Immobilier !

Acheter de l’immobilier dans le Metaverse : avec la chute des cryptomonnaies, quid de la valeur des investissements immobiliers ?

27/09/2022
Acheter de l’immobilier dans le Metaverse, est-ce le moment opportun pour investir ? Réponse avec Arnaud Groussac, Fondateur de la plateforme digitale Patrimoine Store !

Loyers impayés : quelles sont les procédures légales ?

12/09/2022
Que faire en cas de loyers impayés ? : tout savoir sur les démarches à suivre !

Rentrée 2022 : dans quelles villes françaises investir dans un bien neuf ?

01/09/2022
Où investir en cette rentrée 2022 ? Réponse avec Le Plan Immobilier !

À quel âge réaliser son premier achat immobilier ?

24/08/2022
Achat immobilier : à quel âge acheter et quelles sont les conditions requises ? Décryptage avec Le Plan Immobilier !

Recherche de logements

Villennes-sur-Seine (78670)
DU T2 AU T4 à partir de 281 000 €
Saint-Mandé (94160)
DU T2 AU T5 à partir de 574 000 €
Annecy-le-Vieux (74940)
DU T2 AU T5 à partir de 375 000 €
Boulogne-Billancourt (92100)
DU T1 AU T5 à partir de 418 000 €
Vitry-sur-Orne (57120)
Toulouse (31000)
Continuer sans accepter →
Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.