LMP et LMNP immobilier

LMP et LMNP : quels changements en 2022 ?

Le 29/03/2022

Après avoir été bousculé par la crise sanitaire, le marché de la location meublée semble amorcer un retour à la normale. En parallèle, la loi de Finances pour 2022 prévoit deux évolutions bienvenues pour les propriétaires de meublé.

 Quel avenir pour les statuts LMP et LMNP en 2022 ?

 

Option pour le régime réel LMNP : un délai plus long

L'activité de loueur en meublé peut être pratiquée à titre professionnel (LMP) ou non professionnel (LMNP). Si les recettes annuelles dépassent 23 000 euros sur l’année civile, le loueur dispose du statut LMP. Si elles sont inférieures à ce seuil, il est considéré comme un loueur non professionnel, sous le statut LMNP.

Les recettes locatives sont soumises au barème progressif de l’impôt sur le revenu (IR). Elles sont déclarées dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

 

Les loueurs de meublé peuvent opter pour un de ces régimes :

  • Micro-BIC : il s’applique par défaut si les recettes locatives sont inférieures ou égales à 72 600 euros. Dans ce cas, elles sont abattues à hauteur de 50 %. En revanche, les charges ne sont pas déductibles.
  • Régime réel d’imposition : le loueur peut déduire de son résultat fiscal les frais d’entretien, impôts locaux, frais de gestion et d’assurances, intérêts d’emprunt, amortissement du mobilier, des améliorations et frais de notaire. Si son chiffre d’affaires n’excède pas 72 600 euros, il peut opter de manière volontaire pour le régime réel.

 

La loi de Finances pour 2022 prévoit d’allonger la durée du délai d’option pour le régime réel. À partir du 1er janvier 2022, les propriétaires ont jusqu’à la date limite de dépôt de la déclaration d’ensemble des revenus pour exercer leur choix, soit le mois de mai ou de juin de l’année suivante.

Auparavant, le délai prenait fin le 1er février de l’année au cours de laquelle ils souhaitaient relever de ce régime d’imposition. Les loueurs de meublé ont donc davantage de temps pour déterminer le régime le plus favorable pour eux.

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Comment passer de micro à réel ?

 

Les propriétaires doivent envoyer une déclaration rédigée sur papier libre, signée et datée, au service des impôts des entreprises (SIE). 

 

 

Prolongation du dispositif Censi-Bouvard en 2022

La loi de Finances pour 2022 proroge le dispositif de défiscalisation Censi-Bouvard. Les loueurs de meublé non professionnels peuvent profiter de cette réduction d’impôt jusqu’au 31 décembre 2022.

 

Pour rappel, ce mécanisme d’investissement locatif créé en 2012 concerne les logements neufs, en vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) ou rénovés situés dans :

  • Des résidences étudiantes ;
  • Des résidences de services ;
  • Des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

 

Pour bénéficier des avantages du dispositif, les propriétaires s’engagent à louer le logement meublé pendant 9 ans. La réduction d’impôt s’élève à 11 % hors taxe du prix d’acquisition ou de revient, dans la limite de 300 000 euros d’investissement par an. Pour les logements faisant l’objet d’une rénovation, le prix d’acquisition, majoré du montant des travaux, est pris en compte dans le calcul de l’assiette.

Le Plan Immobilier propose une sélection de programmes immobiliers neufs bénéficiant de multiples avantages tels que les statuts LMP ou LMNP. 

Viager et nue-propriété : le baromètre 2022 enfin révélé !

25/05/2022
Viager et nue-propriété : en savoir plus sur les derniers indicateurs du marché !

Changer de syndic de copropriété : la marche à suivre

20/05/2022
Changer de syndic de copropriété : Le Plan Immobilier fait le point sur les étapes à suivre !

Visite d’un bien immobilier : quels sont les points à passer en revue ?

13/05/2022
Achat d'un bien immobilier : quels critères vérifier lors de la visite ? Réponses avec Le Plan Immobilier !

Panneaux solaires : comment faire des économies d’énergie ?

11/05/2022
Panneaux solaires & économies d'énergie : le Plan Immobilier fait le point !

Mettre en location avec Airbnb : les conditions se durcissent !

04/05/2022
Location Airbnb : découvrez les conditions imposées par la loi en vigueur !

Recherche de logements

Guide immobilier


Rochetaillée-sur-Saône (69270)
DU T2 AU T5 à partir de 260 000 €
Vénissieux (69200)
DU T1 AU T4 à partir de 192 500 €
Péron (01630)
DU T2 AU T5 à partir de 222 000 €
Le Grau-du-Roi (30240)
DU T2 AU T6
Francheville (69340)
DU T3 AU T4 à partir de 310 000 €
Tours (37000)
DU T1 AU T5 à partir de 172 000 €
Continuer sans accepter →
Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.