Investissement locatif : 4 solutions pour éviter les loyers impayés


solutions pour éviter les loyers impayés

Impayés, départ prématuré, décès… autant de causes de loyers impayés qui fragilisent un investissement. Pour se prémunir, un investisseur locatif peut mettre en place 4 solutions. Elles ont pour objectif de sécuriser le bail et ainsi de préserver la rentabilité d’un logement mis en location.

1 - Etudier le profil du locataire

Afin d’éviter les loyers impayés, une solution simple est de bien choisir son locataire en étudiant son profil. Ainsi, il est déconseillé de louer à une personne dont les revenus sont :

  • inférieurs à 3 fois le montant du loyer
  • très irréguliers

Dans le cadre de l’étude du profil du locataire, un propriétaire peut demander certains documents au candidat. Une liste a été définie et inscrite dans la loi et il est illégal de demander d’autres documents.

Dernier conseil, vérifier que les documents fournis par le candidats sont bien des originaux. Le décret du 5 novembre 2015 vous y autorise.

 

 

 

2 - Intégrer une clause de solidarité dans le bail

En cas de loyers et impayés au sein d’une colocation, la clause de solidarité permet au propriétaire de réclamer les sommes dues à un autre locataire. Attention, elle est applicable uniquement avec les baux uniques et ne fonctionne pas lorsque le propriétaire a fait signer un bail par locataire.

Pour une location à un ménage, la clause de solidarité n’est pas obligatoire. En effet, par défaut, les locataires mariés ou pacsés sont automatiquement solidaires.

 

 

 

3 – Exiger une caution

Pour la location d’un logement, le propriétaire peut demander à la caution de régler les loyers ou les charges impayés d’un locataire. Pour une colocation avec bail unique, le propriétaire peut demander une caution à chacun des locataires. A la signature du bail, le dossier doit être accompagné d’un acte de cautionnement signé par cette personne. Comme pour la locataire, le propriétaire a le droit d’étudier sa situation financière.

A noter que le propriétaire doit choisir entre demander une caution et souscrire une assurance contre les loyers impayés. Les deux ne sont pas cumulables.

 

4 - Souscrire une assurance loyers impayés

Les assurances proposent aux propriétaires des contrats de garantie spécifiques pour les loyers impayés : Garantie Loyers Impayés (GLI). Cette assurance protège le propriétaire en cas de non-paiement du loyers, des charges ou des taxes incombant au locataire.

Le propriétaire peut également faire le choix de la garantie VISALE, un dispositif mis en place par Action Logement. Il est éligible si le ou les locataires ont moins de 30 ans, sont jeunes salariés ou précaires.

 

Autres actus qui peuvent vous intéresser



Découvrez notre sélection de biens immobiliers neufs

Programme immobilier neuf Le haras à Marly-la-Ville (95670)
Le haras

Marly-la-Ville (95670)

Programme immobilier neuf Calypso à Marseille 8ème (13008)
Calypso

Marseille 8ème (13008)

Programme immobilier neuf Les Jardins de la Tille à Arc-sur-Tille (21560)
Les Jardins de la Tille

Arc-sur-Tille (21560)

Programme immobilier neuf Replay à Gennevilliers (92230)
Replay

Gennevilliers (92230)

Programme immobilier neuf Inten'City à Creil (60100)
Inten'City

Creil (60100)

Programme immobilier neuf Celeste à La Rochelle (17000)
Celeste

La Rochelle (17000)

Programme immobilier neuf Tilia à La Queue-en-Brie (94510)
Tilia

La Queue-en-Brie (94510)

Programme immobilier neuf Terre Garonne à Toulouse (31000)
Terre Garonne

Toulouse (31000)

Continuer sans accepter →

Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.