Financement immobilier

Taux crédit immobilier

Taux d’usure en hausse : quel impact pour les emprunteurs ?

Le 21/10/2022

Le mois d’octobre est synonyme de fluctuations dans le monde de l’immobilier, plus précisément pour l’obtention des crédits d’emprunt. La Banque centrale européenne (BCE) a augmenté ses taux directeurs pour endiguer l'inflation.

Cette hausse n’est pas sans conséquences pour les particuliers qui souhaitent souscrire un prêt pour financer leur achat immobilier. Quels sont les nouveaux taux d’usure ? Qu’en est-il pour les taux d’intérêts ? Explications de cette hausse conjoncturelle avec Le Plan Immobilier !

 

Qu’est-ce que le taux d’usure ?

Chaque trimestre, la Banque de France calcule le taux d’usure pour le trimestre suivant. Il s’agit du pourcentage maximum fixé que les établissements de crédit ou bancaires peuvent pratiquer dans le cadre d’un crédit pour l'achat d'un bien immobilier.

Son rôle de régulateur permet de protéger les emprunteurs de potentiels abus sur le marché. Plusieurs taux d’usure existent en fonction du type de prêt (prêts immobiliers, crédits à la consommation, découverts en compte, crédits renouvelables, etc).

Plus précisément, il s’agit du taux annuel effectif global (TAEG) maximal applicable par un établissement bancaire. Le TAEG comprend : le taux d’intérêt de base, les frais bancaires et le montant de la prime de l’assurance emprunteur. Le TAEG doit être mentionné dans l’offre de prêt immobilier.

 

Taux d’usure : quel impact sur le taux d’intérêt ?

Dans un contexte d’inflation, la Banque Centrale Européenne (BCE) avait, en septembre dernier, revu à la hausse ses trois taux directeurs. Les établissements bancaires européens sont donc contraints de payer plus cher pour se refinancer auprès de la BCE.

En conséquence, les taux d'intérêt appliqués par les établissements prêteurs sont influencés. Si le taux décidé par la Banque centrale européenne (BCE) augmente, il y a de fortes chances que le taux d'emprunt soit revu à la hausse.

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Comment le taux d’usure est-il calculé ?

 

Pour calculer le taux d’usure, la Banque de France prend en compte plusieurs données pour déterminer le seuil trimestriel (montant emprunté par les ménages, durée moyenne d'emprunt, catégorie du prêt). À savoir que pour les prêts immobiliers, un seuil d’usure est défini pour les taux fixes sur trois périodes (seuil inférieur à 10 ans, entre 10 et 20 ans ou supérieur à 20 ans). Des seuils spécifiques sont également définis pour les prêts immobiliers à taux variable.

 

 

Quels sont les nouveaux taux d’usure ?

Récemment, les taux d’usure applicables ont été revus à la hausse. Les nouveaux plafonds sont passés respectivement à 3,05 pour les crédits de plus de 20 ans (soit +0,48 %), contre 2,57% au 1er juillet 2022, et à 3,03 % pour les crédits de moins de 20 ans (soit +0,43 %), contre 2,60 % en juillet dernier.

Pour les emprunts de moins de 10 ans, le taux d’usure fixe est de 2,60 %. Pour les prêts à taux variables, le taux d’usure est de 2.45 %. Les prochains indicateurs d'usure seront connus le 1er janvier 2023.

 

Taux d'intérêt : à quoi doivent s’attendre les emprunteurs ?

Dans le sillage de la hausse des taux d'usure, les établissements de crédits et les banques ont augmenté leurs taux de crédit. Depuis quelque temps, les courtiers sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à demander une réduction du décalage entre les taux d'intérêt pris en compte pour le calcul du taux d'usure et les taux actuels.

Cette hausse irait jusqu'à 0,40 point. Les taux moyens sont à 1,7% pour un crédit immobilier de 15 ans, de 1,9% sur 20 ans et de 2,10% sur 25 ans. 

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Qu’est-ce qu’un taux d'intérêt ?

 

Le taux d’intérêt représente la somme d’argent empruntée. Celui-ci est le montant des mensualités et le coût du crédit immobilier. Il est possible de le négocier avec l’établissement bancaire.

 

Crédits hypothécaires : une expertise est obligatoire depuis le 1er janvier 2022

08/06/2022
L’expertise du bien, une étape obligatoire pour le crédit hypothécaire : décryptage avec Le Plan Immobilier !

LMP et LMNP : quels changements en 2022 ?

29/03/2022
LMP et LMNP : tout savoir sur les changements en 2022 !

Focus sur les nouvelles règles du HCSF pour le crédit immobilier

14/03/2022
Crédit immobilier : les nouvelles règles du HCSF !

Une nouvelle loi pour l’assurance emprunteur

02/03/2022
Assurance emprunter : ce qui change dès juin !

4 solutions pour se constituer un apport personnel avant d'acheter

01/02/2022
Découvrez les solutions les plus courantes pour se créer un apport personnel pour devenir propriétaire !

Recherche de logements

Villennes-sur-Seine (78670)
DU T2 AU T4 à partir de 281 000 €
Saint-Mandé (94160)
DU T2 AU T5 à partir de 574 000 €
Annecy-le-Vieux (74940)
DU T2 AU T5 à partir de 375 000 €
Boulogne-Billancourt (92100)
DU T1 AU T5 à partir de 418 000 €
Vitry-sur-Orne (57120)
Toulouse (31000)
Continuer sans accepter →
Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.