Actualités immobilières

Les taux de crédits immobiliers pour l'année 2017

La tendance des taux immobiliers en 2017

Le 17/01/2017

L’année 2016 a été exceptionnelle pour l’immobilier, le volume des prêts accordés ayant dépassé celui de l’année 2015 qui était déjà inédit. Qu’en sera-t-il pour 2017 ? les taux de crédits immobiliers seront-ils en hausse ou en baisse ?

Les taux de crédits pour l’année 2016

Même si l’ensemble des chiffres de l’année dernière n’a pas encore été publié par la Banque de France, l’année 2016 a été historique. On a observé plus d’un an de baisse continue des taux d’intérêt des crédits immobiliers, du jamais-vu depuis la fin des années 40.

Alors que 2015 était déjà une année exceptionnelle, 2016 a continué sur cette lancée. En novembre 2016, le taux de prêt immobilier était en moyenne à 1,31% contre 2,19% en 2015. D’après l’observatoire Crédit Logement CSA, le coût du crédit immobilier a été divisé par 2,5 en France entre 2008 et 2016.

Cette diminution du taux de crédit est due principalement à la concurrence accrue entre les établissements bancaires, nombreux sur le marché. Certaines aides à l’achat, comme le PTZ ou la loi Pinel ont aussi permis d’accroître le pouvoir d’achat des acheteurs.

 

Les perspectives pour l’année 2017

Ce qui avait été annoncé s’est produit. Après plus d’un an de baisse, les taux des crédits immobiliers remontent. La hausse a commencé fin décembre 2016 et s’est confirmée en janvier.

Cependant, la hausse reste limitée et les conditions d’emprunt sont très favorables à l’investissement immobilier. Les taux des prêts immobiliers devraient atteindre en moyenne 1,6% en janvier 2017, contre 1,4% en décembre dernier. Pour rappel, le taux était de 2,40% en janvier 2016 d’après MeilleurTaux.com.

La tendance haussière des taux ne devrait pas bouleverser le marché de l’immobilier. En raison des résultats exceptionnels de l’année 2016, les objectifs de production seront élevés et les banques resteront compétitives.

Certains dispositifs prolongés comme le prêt à taux zéro et la loi pinel devrait maintenir le dynamisme du marché de l’immobilier et favoriser l’accession à la propriété pour l’année 2017.