La baisse des prix de l'immobilier à Paris est-elle une réalité ?


Le 14/02/2022
baisse prix immobilier paris

La crise sanitaire a profondément impacté le comportement des Français en matière d’immobilier. En 2021, un net décrochage des prix immobiliers entre les métropoles comme Paris et les villes moyennes, villes balnéaires et communes rurales a été constaté.

Immobilier : une baisse généralisée des prix à Paris

Paris est la seule agglomération française enregistrant une baisse des prix au cours des douze derniers mois. Avec 6,7 % et 6,5 % de hausse respective, Nantes et Marseille démontrent à l’inverse d’excellentes performances.

En 2021, l’indice des prix immobiliers (IPI) parisiens a chuté de 1,7 %, contre une hausse de 1,8 % en 2020. Au 1er janvier 2022, le prix au m² à Paris s’élevait à 10 203 €. Malgré sa diminution, il demeure deux fois plus élevé qu’à :

  • Lyon : 5 387 €/m² ; ;
  • Bordeaux : 4 866 €/m² ;
  • Nice : 4 758 €/m².

La baisse des prix immobiliers s’observe dans presque tous les arrondissements de la capitale. Les 3e (- 3,3 %), 9e (- 3,2 %), 7e (- 2,8 %) et 2e (- 2,6 %) arrondissements, réputés les plus chers, enregistrent le plus net recul. A contrario, le 4e arrondissement a été marqué par une légère augmentation des prix de 0,3 %.

 

Île-de-France : des disparités selon les départements

À l’inverse de Paris, les prix immobiliers dans le Val-d’Oise (+ 6,5 %), la Seine-et-Marne (+ 6,5 %), l’Essonne (+ 4,8 %), les Yvelines (+ 3,6 %), le Val-de-Marne (+ 3 %), les Hauts-de-Seine (+ 2,4 %) et la Seine-Saint-Denis (+ 0,8 %) sont en croissance.

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Petites et grandes surfaces : quelle tendance selon la typologie des logements ?

Dans la capitale, les T1 et T2 ont vu leur prix baisser de 2,32 % et 2,55 %, contre une baisse de 1,09 % pour les logements de 5 pièces et plus. Dans les zones périurbaines, le prix des grandes surfaces (5 pièces et plus) enregistre les plus fortes hausses : 11,70 % dans le Val-d’Oise et 12,16 % en Seine-et-Marne.

 

 

Une offre en progression dans toute la capitale

 

La réduction des prix immobiliers parisiens s’accompagne d’une hausse des stocks de biens disponibles. En 2021, ils ont augmenté de 30 % en moyenne à Paris. En parallèle, les durées de publication des annonces ont grimpé de 50 %. Avec une demande plus en adéquation avec l’offre, le marché parisien semble bien parti pour se rééquilibrer courant 2022.

 



Découvrez notre sélection de biens immobiliers neufs en Île-de-France

Programme immobilier neuf Le haras à Marly-la-Ville (95670)
Le haras

Marly-la-Ville (95670)

Programme immobilier neuf Villa Le Rolland à Drancy (93700)
Villa Le Rolland

Drancy (93700)

Programme immobilier neuf Green melody à Drancy (93700)
Green melody

Drancy (93700)

Programme immobilier neuf Riv'elegance 2 à Boulogne-Billancourt (92100)
Riv'elegance 2

Boulogne-Billancourt (92100)

Programme immobilier neuf The art'ist à Saint-Ouen (93400)
The art'ist

Saint-Ouen (93400)

Programme immobilier neuf Villarea à Sainte-Geneviève-des-Bois (91700)
Villarea

Sainte-Geneviève-des-Bois (91700)

Programme immobilier neuf Parc des bergeres à Puteaux (92800)
Parc des bergeres

Puteaux (92800)

Programme immobilier neuf Villa chateaubriand à Châtenay-Malabry (92290)
Villa chateaubriand

Châtenay-Malabry (92290)

Programme immobilier neuf Quartier nature à Montreuil (93100)
Quartier nature

Montreuil (93100)

Continuer sans accepter →

Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.