Entretien chaudière

Chaudière : une obligation d’entretien

Le 07/02/2022

L’entretien de votre chaudière doit être réalisé une fois par an par un professionnel agréé. Obligatoire depuis le 15 septembre 2009, cette opération doit de préférence être effectuée pendant la saison estivale et le printemps, lorsque votre système de chauffage est peu sollicité.

Pourquoi faire entretenir votre chaudière ?

Tout d’abord, il faut savoir que toutes les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts doivent faire l'objet d'un entretien annuel par un professionnel qualifié. Ceci concerne aussi bien les chaudières alimentées par des combustibles gazeux que liquides ou solides. L’électricité quant à elle fait exception.

En dehors du fait que l’entretien de la chaudière soit obligatoire chaque année, c’est une opération qui est très importante pour des raisons de sécurité et d’économies. En effet, une chaudière mal ou non entretenue présente de gros risques, notamment pour la santé, car elle peut provoquer une intoxication au monoxyde de carbone. Ce gaz incolore et inodore peut s’avérer mortel s’il est inhalé en grande quantité. Il est donc important de respecter les dates d’entretien afin de limiter de possibles risques d’incidents. Pour ce qui est des chaudières avec un fonctionnement gaz ou fioul, il y a un risque d’inflammabilité en cas de fuite ou de dysfonctionnement.

Parlant des avantages, l’entretien de votre chaudière permet de multiplier sa durée de vie par trois et réduit par cinq le risque de la voir tomber en panne. Comme aspect économique, une chaudière en bon état de marche consomme moins d’énergie, ce qui vous permettra de réaliser des économies sur votre facture.

Pour rappel, dans les 15 jours qui suivront son passage et son intervention, le professionnel agréé devra vous remettre une attestation d’entretien à conserver pendant deux ans. Vous devrez être en mesure de la présenter en cas de contrôle ou à la demande de votre bailleur ou assureur.

 

Le bon moment pour un entretien de chaudière

Si la plupart des propriétaires d’une chaudière savent qu’ils doivent réaliser leur entretien annuellement, ils ignorent le plus souvent le meilleur moment pour le faire. Rappelez-vous que votre chaudière doit être éteinte pendant toute la durée de l’entretien. Sachant cela, il est donc préférable que les températures extérieures soient clémentes. Réaliser votre entretien de chaudière avant l'hiver permet d’anticiper le rallumage de l’appareil dans le courant de l’automne. Cela permet aussi d’anticiper les pannes qui pourraient se déclencher sur votre chaudière, vous épargnant ainsi d’éventuels inconvénients en pleine saison froide. Une situation déplorable qui vous obligerait à passer quelques jours sans chauffage, le temps de faire intervenir un expert pour effectuer les réparations nécessaires.

S’agissant justement des réparateurs, ceux-ci sont généralement très sollicités dès les premiers frimas de l'automne. De manière générale, rappelez-vous bien que le meilleur moment pour réaliser votre entretien de chauffage se situe dès la fin de la période de chauffe. Parallèlement à l’entretien de votre chaudière, vous pouvez profiter de la période estivale pour purger vos radiateurs. La manœuvre n’a rien de compliqué : une fois l’alimentation des radiateurs arrêtée et que ces derniers deviennent froids, desserrez lentement la vis de purge et mettez un récipient dessous. Vous entendrez un sifflement : il s’agit de l’air sortant de vos installations. De même, de l’eau devrait couler dans le récipient. Attendez que le sifflement cesse et que l’eau s’écoule à un flux régulier pour resserrer progressivement la vis.

 

Propriétaire ou locataire : qui fait l’entretien annuel de la chaudière ?

L’entretien de la chaudière est réalisé par l’occupant du logement. Si le logement est loué, c’est donc le locataire qui se chargera de contacter un chauffagiste et de régler le coût de l’opération. En revanche, l’attestation délivrée par le chauffagiste au terme de l’opération devra être conservée, pendant au moins deux ans, par le propriétaire.

Quelques précisions si vous êtes locataire : il faut toutefois noter que l’obligation d’entretien dépend avant tout du type de chaudière : pour une chaudière individuelle, sauf mention contraire dans votre contrat bail, vous avez l’obligation de réaliser sa maintenance annuelle. Si vous ne le faites pas, le propriétaire a le droit de déduire de votre dépôt de garantie le coût de l’intervention lors de votre départ du logement. Pour ce qui est d’une chaudière collective, l’entretien annuel est à la charge du propriétaire ou du syndicat de copropriété de votre immeuble.

 

Réaliser soi-même son entretien de chaudière ?

Il est fortement déconseillé de le faire ! L’opération reste très technique et nécessite un outillage adapté. Pour une bonne partie, l’entretien de chaudière consiste en effet, en un nettoyage méticuleux de l’ensemble des composantes de la chaudière, mais aussi du conduit d’évacuation des fumées. Lors de cette opération, le chauffagiste pourra également remplacer des pièces d’usure et procéder aux réglages permettant à votre appareil de fonctionner de façon optimale. Vous comprendrez que ces gestes ne sont pas à la portée de tous. Si malgré tout vous vous risquez à réaliser vous-même votre entretien de chaudière, une chose à savoir est qu’en cas de problème sur votre installation, votre assurance ne vous couvrira pas. En effet, elle vous demandera l’attestation d’entretien qui est uniquement délivrée par un professionnel qualifié.

 

Viager et nue-propriété : le baromètre 2022 enfin révélé !

25/05/2022
Viager et nue-propriété : en savoir plus sur les derniers indicateurs du marché !

Focus sur le projet urbain Carnot-Parmentier

23/05/2022
Projet urbain Carnot-Parmentier : découvrir les grandes lignes du futur écoquartier !

Changer de syndic de copropriété : la marche à suivre

20/05/2022
Changer de syndic de copropriété : Le Plan Immobilier fait le point sur les étapes à suivre !

Focus sur le référentiel « Bien Construire Annecy »

18/05/2022
Référentiel « Bien Construire Annecy » : voici plusieurs éclairages sur cette charte avec Le Plan Immobilier !

Visite d’un bien immobilier : quels sont les points à passer en revue ?

13/05/2022
Achat d'un bien immobilier : quels critères vérifier lors de la visite ? Réponses avec Le Plan Immobilier !

Recherche de logements

Guide immobilier


Rochetaillée-sur-Saône (69270)
DU T2 AU T5 à partir de 260 000 €
Vénissieux (69200)
DU T1 AU T4 à partir de 192 500 €
Péron (01630)
DU T2 AU T5 à partir de 222 000 €
Le Grau-du-Roi (30240)
DU T2 AU T6
Francheville (69340)
DU T3 AU T4 à partir de 310 000 €
Tours (37000)
DU T1 AU T5 à partir de 172 000 €
Continuer sans accepter →
Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.