Actualités immobilières

Frais de notaire : baisse de 1,9% !

Frais de notaire : baisse de 1,9% !

Le 30/03/2020

Le 1er mai prochain, une nouvelle grille tarifaire va s’appliquer aux actes réglementés effectués pas les notaires. Cela concerne toutes leurs activités et en particulier l’immobilier. Ce qu’il faut savoir.

 

alerte rappel

Info !
Nouvelle grille tarifaire repoussée au 1er janvier 2021

Le 28 avril 2020, un arrêté est venu modifier l'arrêté initial du 28 février 2020 concernant la mise en place d'une nouvelle grille tarifaire pour les notaires. En conséquence de la crise sanitaire, les tarifs des notaires ne changent pas et sont gelés jusqu'au 1er janvier 2021.

 

Pourquoi les frais de notaire changent ?

La régulation des tarifs des professions réglementées est l’un des objectifs poursuivit par la loi Macron ou loi Croissance, celle-là même qui a libéralisé le transport en car et donné plus de souplesse au travail le dimanche. Elle a été adoptée en 2015 et prévoit une révision régulière de la grille tarifaire des notaires. En 2016, une première baisse de 2,5% a eu lieu.

Avec la publication d’un arrêté le 28 février 2020, ce sera donc la 2e baisse en quatre ans. Les nouveaux tarifs s’appliqueront pour tous les actes signés à partir du 1er mai 2020 et jusqu’en 2022. Cette année-là, une nouvelle négociation entre les pouvoirs publics et les professions réglementées donnera naissance à une nouvelle grille.

 

Quelle baisse de frais de notaire pour l’immobilier ?

Dans le cas d’un achat immobilier, l’acquéreur va bénéficier d’une baisse moyenne des frais de notaires de 1,9 %. Attention cependant, la baisse ne concerne que les émoluments de cette profession. Les taxes et débours, qui forment 90 % des frais d’acquisition, ne changent pas.

 

> A lire aussi : Les frais d’acquisition

 

A partir du 1er mai 2020, les notaires vont avoir aussi plus de flexibilité pour accorder des remises. Actuellement, un notaire peut consentir à une remise de 10% maximum pour une opération d’un montant supérieur à 150 000 €. Le montant est abaissé à 100 000 € et le pourcentage élevé à 20% maximum.

Par ailleurs, les testaments sont aussi concernés. Ils permettent à un légataire de prendre des décisions par rapport à son bien immobilier par exemple. La rédaction d’un tel acte bénéficie d’une baisse infime. En effet la rédaction d’un testament par un notaire coûtera 113,19 € au lieu de 115,39 € (hors taxes), soit une baisse de 2,2 €.

 

 

 

Quel est l'état du marché immobilier neuf en région lyonnaise ?

02/03/2021
Le marché immobilier de la région lyonnaise est sous tension depuis maintenant quelques année. Qu'attendre pour 2021 ?

A Tassin, le chantier de Purs Éléments a débuté

24/02/2021
Dans l’ouest de Lyon, le promoteur SLC Pitance a donné le premier coup de pelle du programme immobilier Purs Éléments

Loi Climat et Résilience : les impacts pour la construction

16/02/2021
La loi climat et résilience a pour objectif de concrétiser les ambitions écologiques du gouvernement.

Le permis de louer : qu’est-ce que c’est ?

09/02/2021
Le permis de louer est obligatoire pour mettre en location un logement dans certaines villes.

Bordeaux : création de l’observatoire local des loyers

02/02/2021
Une étape obligatoire pour mettre en place l’encadrement des loyers

Recherche de logements

Guide immobilier


Villeurbanne (69100)
Metz-Tessy (74370)
DU T1 AU T4 à partir de 214 000 €
Cluses (74300)