Actualités immobilières
Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Google Plus Partager cet article par email

Paris Taxe logement - Le Plan Immobilier

Logements secondaires ou vacants, Paris accentue la pression

Le 10/07/2017

Une nouvelle étape va peut-être être franchie pour dissuader les propriétaires parisiens de converser des logements secondaires ou vacants.

Le Conseil de Paris a voté le 4 juillet 2017, le principe d’une multiplication par quatre des taxes portant sur les habitations secondaires ou vacantes dans la capitale. Cette mesure vise libérer des milliers de logements en encourageant les propriétaires à louer ou vendre leurs biens inoccupés mais aussi à faire baisser le prix de l’immobilier.

 

L’initiative revient à un groupe communiste et a reçu la majorité des suffrages du Conseil de Paris. Cette augmentation ne pourra être cependant effective qu’une fois passée devant le Parlement et intégrée à la loi de Finances.

 

110 000 logements secondaires*

La taxe additionnelle sur la taxe d'habitation passerait de 60 à 250%

 

100 000 logements vacants*

La taxe actuellement en moyenne de 1 000 euros, passerait à 4 000 euros

 

Rappelons que trois ans après son entrée en vigueur, la surtaxe d’habitation n’a pas encore produit l’effet escompté. L’année dernière, une augmentation de la taxe sur les résidences secondaires à Paris et dans les zones tendues avait déjà été obtenue.

 

Reste à savoir si en parallèle, ces taxes décourageront aussi les Français d’acheter une résidence secondaire.

 

* selon les chiffres Insee

Recherche de logements

Guide immobilier


Acheter pour habiter
Acheter pour investir
Construire
Financement
Normes & Ecohabitat