Bordeaux a besoin de logements neufs !


Le 10/08/2021
Bordeaux a besoin de logements neufs !

Les acteurs du logement en Gironde se sont réunis pour commander une étude sur les besoins en logement à Bordeaux et dans les communes de la métropole. Il en ressort que Bordeaux a besoin de 7 000 à 10 000 logements neufs par an pour répondre aux besoins de ses habitants toujours plus nombreux.

Bordeaux a besoin de 7 000 à 10 000 logements neufs

Depuis 2015, le nombre de permis de construire accordés est en baisse. Ainsi en 2020, 4027 logements ont été autorisés à la construction alors qu’ils étaient plus de 10 100 en 2015. En dehors de Bordeaux, les communes de Villenave d'Ornon, Lormont et Pessac font figure de bons élèves. En effet, plus on se rapproche du cœur de la métropole plus le volume de permis de construire autorisés diminue.

 

Les principaux enseignements de l’étude

L’étude menée par le cabinet Adéquation au 1er trimestre 2021 pourrait influer sur le renouvellement du Plan Local de l’Habitat (PLH) et du Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi). Elle montre que, pour répondre aux besoins des habitants, la métropole de Bordeaux doit faire construire entre 7 000 et 10 000 logements neufs par an.

En effet, les enjeux économiques sont importants pour cette grande métropole française. Proposer une offre de logements satisfaisante aurait pour conséquence de :

  • Pouvoir accueillir de nouveaux habitants. En 5 ans, la population métropolitaine a augmenté et le gain de ménages par an a été quasiment multiplié par 2. Les profils sont variés (étudiants, actifs, jeunes ménages …) et se logent dans le centre de la métropole de Bordeaux mais aussi dans les communes limitrophes comme Pessac, Bruges ou Cenon.
  • Retenir une partie des ménages qui quittent la métropole faute de logement. Les résultats seraient la conservation de la mixité, la réponse au besoin de logements sociaux, la limitation de l’étalement urbain et la réduction des déplacements domicile/travail quotidiens.
  • Anticiper le desserrement des ménages, c’est-à-dire la diminution du nombre d’habitants par logement.

 

Une étude qui concerne aussi l’immobilier ancien

Le besoin en logement à Bordeaux ne peut pas être résolu uniquement par l’immobilier neuf. Il convient d’avoir une vision qui englobe l’immobilier ancien et les spécificités du marché immobilier.

Ainsi dans la métropole de Bordeaux, il faut prendre en compte le nombre de résidences secondaires, même si elles sont peu nombreuses à l’heure actuelle (3% des logements). La vacance des logements, c’est-à-dire les logements qui ne sont pas mis en location ni habités, est également un facteur important pour pouvoir se loger. Le taux actuel dans la métropole de Bordeaux est de 5,4% selon l’étude. Ce phénomène s’est accentué depuis l’arrivée d’acteurs tels que Airbnb. Enfin, la rénovation des logements existants est aussi un moyen d’offrir aux ménages bordelais des logements adaptés à leurs envies. L’étude recommande d’accentuer la rénovation et la réhabilitation pour atteindre 1 000 à 1 500 logements par an.

 

Quels sont les logements neufs attendus à Bordeaux ?

Les logements neufs qui demandent à être construits à Bordeaux et dans les communes de la métropole doivent répondre aux besoins des habitants : surface, aménagement, performance énergétique … Les ménages souhaitant se loger ont des profils très divers autant en termes de revenus que de mode de déplacements ou d’attentes. Les logements neufs devront donc être variés.

  • Immeubles collectifs, maisons individuelles groupées …
  • Accession libre, intermédiaire, abordable ou location accession
  • Surfaces et agencement adaptés aux familles avec enfants, aux seniors (110 000 ménages auront plus de 65 ans d’ici 2025), aux étudiants …
  • Intégration dans le tissu urbain : bassin d’emplois, transports en communs, services, commerces …

 

 

 

Bordeaux : où seront construits les logements neufs ?

Après avoir défini le nombre de logements devant être construits à Bordeaux, l’étude s’intéresse aux secteurs dans lesquels ils pourront être bâtis. Aujourd’hui, la moitié des logements en cours de construction sont sur la rive droite et font partie de vastes opérations d’aménagement (écoquartiers, entrées de ville, Bordeaux Euratlantique et La Fabrique). Pourtant 3 des grands projets économiques d’envergure sont situés rive gauche (Bordeaux Euratlantique, Bordeaux Aéroparc, Bordeaux Innocampus). Par ailleurs, les grands projets d’aménagement seront quasiment tous achevés d’ici à 2025. Et aucun grands projets à venir n’est connu actuellement. La question de savoir où seront construits les logements neufs dans la métropole de Bordeaux reste en suspens.

 

Extrait de l’Etude des besoins en logements - Bordeaux Métropole - Adequation

 

 

 

 

Bon a savoir

Bon à savoir
Temps de développement des projets immobiliers

Selon l’étude, il s’écoule entre 3 et 6 ans entre l’achat du terrain par le promoteur pour faire construire et la livraison des logements neufs aux acquéreurs.

 

Autres actus qui peuvent vous intéresser



Découvrez notre sélection de biens immobiliers neufs : Gironde

Programme immobilier neuf Lotissement l'Eau Blanche à Villenave-d'Ornon (33140)
Lotissement l'Eau Blanche

Villenave-d'Ornon (33140)

Programme immobilier neuf Le Clos des Pins à Andernos-les-Bains (33510)
Le Clos des Pins

Andernos-les-Bains (33510)

Programme immobilier neuf Villa Les Roses à Pessac (33600)
Villa Les Roses

Pessac (33600)

Programme immobilier neuf Lotissement Gemme à Lège-Cap-Ferret (33950)
Lotissement Gemme

Lège-Cap-Ferret (33950)

Programme immobilier neuf Le Château Bon Air à Mérignac (33700)
Le Château Bon Air

Mérignac (33700)

Programme immobilier neuf Les Jardins d'Aquitaine à Bruges (33520)
Programme immobilier neuf La belle époque à Arcachon (33120)
La belle époque

Arcachon (33120)

Programme immobilier neuf Résidence 25 degrés à Andernos-les-Bains (33510)
Résidence 25 degrés

Andernos-les-Bains (33510)

Programme immobilier neuf Résidence Côté Saline à Gujan-Mestras (33470)
Résidence Côté Saline

Gujan-Mestras (33470)

Continuer sans accepter →

Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.