Actualités immobilières
Partager cet article sur Twitter Partager cet article sur Facebook Partager cet article sur Google Plus Partager cet article par email

Marché immobilier à Montpellier - Le Plan Immobilier

Marché immobilier à Montpellier : où acheter en 2018 ?

Le 09/04/2018

Sans surprise, le marché immobilier à Montpellier est tendu, voire très tendu. Mais certains quartiers et villes voisines peuvent proposer des offres intéressantes.

 

Le marché immobilier à Montpellier est tendu, voire très tendu, car caractérisé par peu d’offres et une forte demande. La ville est très attractive, elle compte aujourd’hui environ 600 000 habitants et en accueille près de 10 000 nouveaux chaque année. Elle tient d’ailleurs la 7e place du classement des villes les plus peuplées de France.

Norbert Chevalier, président de la FNAIM, confirme la pression observée dans la métropole et remarque qu’il manque de villas à prix abordables notamment pour les primo-accédant. Il estime même que « les ménages ont perdu 4m² en pouvoir d’achat entre 2016 et 2017 ».

 

L’immobilier en 2017 à Montpellier en chiffres

  • 5 700 : le nombre de logements mis en chantier en moyenne par an depuis 2013, dont environ 1 900 logements sociaux
  • 4 035 : le nombre de logements neufs mis en vente en 2017, soit +3 % en un an
  • 3852€ /m² : prix moyen dans le neuf à Montpellier (hors parking), soit +3% en un an
  • 12€ /m² : le loyer moyen à Montpellier, il peut atteindre 20€ ou 22€ /m² dans certains quartiers
  • 22% : la part des acquéreurs réalisant un investissement locatif

 

 

Bon a savoir

L'info en plus
Dans quelle zone se situe Montpellier ?

La ville de Montpellier est située en zone A. Cela signifie qu’elle est éligible au dispositif fiscal Pinel. Les propriétaires bailleurs peuvent louer leur bien jusqu’à 12,59€ /m². Pour les primo-accédants, cela signifie qu’ils peuvent réaliser un achat grâce au Prêt à Taux Zéro, jusqu’à 345 000 € selon la composition du foyer et sous réserve que le programme immobilier soit éligible.

 

 

Où acheter en 2018 ?

Même si chaque année est différente, les promoteurs s’inquiètent de la baisse de l’offre commerciale. En effet celle-ci a diminué de 13 % pour atteindre 2 360 logements neufs proposés à la vente en 2017. Le marché va rester tendu.

A Montpellier intra-muros, le quartier de Port-Marianne continue son développement. Les grues et les chantiers sont très nombreux. Situé au sud-est de la ville, à 10 min de la Gare Saint-Roch, il accueille le nouvel hôtel-de-ville depuis 2011.

Pour acheter, des villes comme Castelnau-le-Lez ou Juvignac sont une bonne alternative. Aux portes de Montpellier, elles sont sur les lignes de transport en commun et offrent un cadre de vie très agréable. Un peu plus loin, Lunel ou Béziers, respectivement à 40 minutes et 1h du centre de Montpellier, permettent aux acquéreurs d’avoir une pièce en plus pour le même prix. De plus, ces villes sont amenées à se développer grâce au programme « Action Cœur de Ville ». Lancé en ce début d’année par le gouvernement, il a pour objectif de revitaliser les centres-villes.

 

> Toutes nos offres à Montpellier

 

> Toutes nos offres dans l'Hérault

 

 

 

 

Spécialiste de l’immobilier neuf, Le Plan immobilier vous aide à trouver le bien idéal que ce soit pour habiter ou investir. Sur papier, application ou site, découvrez une sélection de programmes neufs sur le territoire français.

 

 

Sources : AFP, L’Obs, Midi Libre, Adéquation

 

 


Recherche de logements

Guide immobilier


Acheter pour habiter
Acheter pour investir
Construire
Financement
Normes & Ecohabitat