Actualités immobilières

Habitat : comment bien gérer son financement ?

Habitat : comment bien gérer son financement ?

Le 27/08/2020

Les banques en ligne ou physiques permettent de réaliser un achat immobilier notamment grâce à des crédits ou assurances. Les démarches à mener sont importantes et nécessitent parfois l’aide d’un professionnel du domaine.

 

Financer l’achat d’un bien

Devenir propriétaire d’une maison ou d’un appartement n’est pas chose aisée à cause de nombreux freins à l’achat. Vous devez en effet prendre en compte certains points essentiels comme le prix du bien immobilier, sa superficie, son emplacement, sa disponibilité... Ces différents paramètres permettent d’avoir une idée de ce qui vous attend comme investissement avant d’aller consulter votre banquier. De plus, vous devez ajouter les frais de notaire et autres honoraires inhérents aux différents services nécessaires dans ce processus. Enfin, votre budget doit s’étendre sur le long terme et tenir compte de votre plan de financement.

 

Solliciter un crédit immobilier

Si vous ne possédez pas les fonds nécessaires à l’achat du bien immobilier, vous pouvez recourir aux services des banques. Les banques traditionnelles ou les banques en ligne comme BforBank, proposent une offre de crédits immobiliers pour vous permettre de financer des projets plus ou moins importants. Par ailleurs, vous pouvez utiliser l’ensemble des simulateurs en ligne pour dénicher la meilleure banque. Les outils en ligne sont en effet de plus en plus plébiscités et fiables pour mener à bien votre projet de financement.

En outre, le montant du crédit peut aller même au-delà de 200 000 euros, de quoi vous permettre de mettre en place votre projet immobilier. Il faut aussi noter que le prêt est souscrit à un taux fixe de 1,57 % sur une quinzaine d’années. Pour bénéficier de ce crédit, il faudra nécessairement faire une demande convenable à votre banque.

 

Démarche pour avoir un crédit immobilier

Le crédit est accordé au bout d’un long processus qui fait intervenir la banque dans votre financement afin de vous aider à mettre en place le meilleur plan possible. Banque en ligne ou physique, dans les deux cas vous devrez formuler une demande de financement qui lui sera adressée. Elle sera ensuite traitée par les équipes d’experts de l’organisme de crédit pour étudier la faisabilité de votre demande. Certains réajustements pourront être faits afin de permettre à la banque de vous octroyer le crédit et de s’assurer de son bon remboursement.

L’étude de votre dossier sera axée sur le montant de votre crédit, la durée de l’emprunt et les garanties que vous avez. Si vous ne disposez pas d’assurance, la banque est capable de vous faire une proposition en ce sens. Toutefois, vous pouvez tout aussi bien souscrire à une autre assurance dans une autre structure, même s’il paraît plus cohérent de le faire au sein de la banque où vous déposez votre demande de crédit.

Le rôle de l’assurance est de couvrir tout le reste du montant de l’emprunt lorsque vous n’êtes plus en mesure de payer le crédit. Dans ce cas, l’assurance doit prendre en compte certains événements ou situations spécifiques comme :

  • le décès de demandeur
  • l’invalidité
  • l’incapacité de celui-ci à exercer un travail

Le choix de l’assureur sera donc à faire selon ce qui correspond au mieux à votre demande de crédit immobilier. Après l’étude de votre dossier, une réponse favorable de la banque doit vous parvenir avec les dates des différents retraits de votre argent. Vous pouvez de ce fait acquérir le bien immobilier tant convoité grâce à cet emprunt immobilier.

 

Avantages du crédit immobilier

Le crédit immobilier permet de couvrir une partie ou la totalité du coût de votre logement et vous permet de réaliser votre rêve de devenir propriétaire. Le crédit donne la possibilité à tout individu solvable d’investir dans l’acquisition de son propre logement en remboursant petit à petit la somme obtenue. Au lieu de verser un loyer chaque mois, le nouveau propriétaire remboursera son emprunt et sera au bout de quelques années pleinement libéré de ce paiement mensuel, en plus de posséder son propre bien immobilier. Ainsi, selon certaines études, en 2019 environ 47,4 % des ménages avaient recouru à un emprunt à la banque pour financer l’achat de leur maison (source : Observatoire des Crédits aux Ménages).

Toutefois, il est recommandé avant de se lancer, de se renseigner à l’aide de comparateurs pour bien choisir la meilleure offre de crédit immobilier en ayant sous les yeux les différentes conditions de chaque offre proposée par les organismes bancaires.

 

Acheter une maison à rénover

Le crédit immobilier vous permet de faire l’achat de votre habitat sur lequel vous serez alors libre d’effectuer des travaux. Cependant, ce crédit ne couvre généralement pas les coûts liés à ces travaux.

Si vous portez votre choix sur un habitat visant à être rénové, vous pouvez vous tourner vers d’autres types d’emprunts spécialement prévus à cet effet. Les travaux de rénovation vous permettent d’avoir plus rapidement le financement pour entrer en possession de votre maison.

Pour ce faire, vous avez le prêt à taux zéro que vous pouvez choisir avec la possibilité de rembourser sur une période de 25 ans au plus. Il permet d’avoir un financement à hauteur de 40 % du coût global de l’opération en prenant en compte bien sûr certains critères. Cette résidence doit être la principale au cours des deux années précédentes et vous devez avoir les fonds nécessaires pour l’acheter. Ces conditions prennent aussi en compte la localisation de la parcelle et le type de concession que vous voulez en faire.

Une autre forme de crédit dans le cas d’un achat et d’une rénovation de votre bien est l’aide aux travaux de rénovation. Elle peut être sous la forme d’un crédit impôt ou d’un prêt à taux zéro sans condition. Vous pouvez utiliser cet argent pour financer une partie des travaux afin de restaurer la maison de vos rêves.

 

Financer la rénovation de votre maison

Après quelques années passées dans votre habitat ; il est possible que celui-ci ne corresponde plus à vos besoins, si par exemple la famille s’agrandit et qu’il vous faut une pièce supplémentaire. Pourquoi chercher à déménager si votre maison a simplement besoin de quelques améliorations ou rénovations ?

Pour réussir de telles opérations, vous avez besoin de prendre certaines dispositions importantes, comme un diagnostic technique des travaux nécessaires ou la souscription à une assurance dommage-ouvrage avant le début des travaux effectifs, auprès d’un courtier spécialisé qui vous aidera à sélectionner l’assurance qu’il vous faut. En effet, modifier des éléments de la structure-même de votre construction nécessite une analyse de ce qu’il est nécessaire, du coût que cela va engendrer et des obligations légales auxquelles se conformer.

 

Faire un diagnostic des travaux de rénovation

Avant tout, vous devez faire un diagnostic concernant les différentes parties de votre maison qui seront concernées par les travaux de rénovation. Vous pouvez le faire vous-même ou demander l’aide d’un professionnel. Cette dernière option vous permet d’avoir un avis concluant sur l’état de votre maison et les différentes opérations à y effectuer pour une rénovation adéquate. Le diagnostic doit aussi prendre en compte vos différents besoins vis-à-vis de votre nouvelle maison. Ces points vont permettre au professionnel de vous faire un devis afin que vous ayez une idée du budget que vous devez prévoir. Vous avez la possibilité de demander l’avis de plusieurs professionnels pour faire un comparatif et choisir la meilleure offre.

 

Importance de l’assurance dommage-ouvrage

Il est important de souscrire à une assurance dommage-ouvrage avant de commencer les travaux de rénovation de votre maison. Ceci vous permet de bénéficier d’un remboursement lorsqu’un vice de construction est avéré jusqu’à 10 ans après le début des travaux. Cette option vous permet de démarrer les travaux avant même d’avoir le financement nécessaire.

Il faut noter que cette assurance est devenue obligatoire depuis l’adoption de la loi Spinetta du 4 janvier 1978. Ainsi, pour toute construction de maison ou toutes activités de rénovation, c’est cette loi qui entre en vigueur. Toutefois, seules les entreprises sont tenues de mettre en application cette norme au risque de se voir condamner. Pour les particuliers, la loi s’abstient d’un jugement si l’assurance n’est pas appliquée. Cependant, en l’absence d’assurance dommage-ouvrage, si un vice de construction est découvert, les indemnisations sont plus longues et vous avez peu de chance de trouver satisfaction. Si vous décidez donc de ne pas souscrire à cette assurance, vous faites courir de nombreux risques à votre construction et à vos finances…

 

Application de l’assurance dommage-ouvrage

La souscription doit être faite avant l’ouverture même du chantier. À partir du moment où vous réceptionnez les travaux auprès du professionnel en charge de la rénovation, vous bénéficiez d’une garantie de 10 ans. Vous devez le notifier à votre assureur dès la fin des travaux afin qu’une mise à jour soit faite concernant votre assurance habitation. Cette garantie reste valable même lorsque vous vendez votre maison à une autre personne. Une raison de plus d’y souscrire, un bien immobilier sans garantie étant très vite dévalué sur le marché.

Ces différentes informations vous permettent donc de faire le choix de votre mode de financement, qu’il s’agisse d’acquérir votre propre bien immobilier ou d’améliorer celui que vous possédez déjà.

Immobilier : pourquoi investir en montagne en 2021

27/10/2020
Un mouvement émergent sur le marché immobilier en montagne s’est confirmé durant l’été 2020

Marseille 9e : le chantier de la ZAC Vallon Régny progresse

20/10/2020
Sur 34 hectares, 1000 logements vont être construits ainsi que des commerces et des bureaux.

3 idées reçues sur le logement neuf

13/10/2020
Cher, mal situé, délais de livraison … découvrez 3 idées reçues sur l’immobilier neuf

Saint-Julien-en-Genevois réaménage son centre-ville

06/10/2020
700 logements neufs quand le nouveau quartier gare d’ici 10 ans

Logement : bientôt une douche à l’italienne pour tous

29/09/2020
Les détails de l’arrêté publié le 17 septembre 2020 au Journal Officiel

Recherche de logements

Guide immobilier


L'Isle-d'Abeau (38080)
DU T1 AU T5
Tullins (38210)
DU T2 AU T4 à partir de 112 612 €
Décines-Charpieu (69150)
DU T4 AU T6 à partir de 409 000 €
Saint-Égrève (38120)
T4 à partir de 263 000 €
Le Pont-de-Beauvoisin (73330)
DU T2 AU T5 à partir de 137 000 €
Saverne (67700)
Torcy (77200)
DU T2 AU T5 à partir de 186 000 €
Angers (49000)
DU T2 AU T5 à partir de 218 000 €
Blagnac (31700)
DU T3 AU T5 à partir de 227 500 €