OFS et BRS, deux acronymes pour un logement à prix réduit

OFS et BRS, deux acronymes pour un logement à prix réduit

Le 10/02/2020

La loi ALUR de 2014 a permis la mise en place d’Organismes Foncier Solidaire ou OFS afin de solutionner l’envolée des coût du foncier et donc du logement en France.

 

Les OFS sont des sociétés privées à but non lucratif et agréées par l’Etat. Ces derniers achètent des terrains puis commercialisent des biens immobiliers par le biais de Bail Réel Solidaire ou BRS. L’originalité de cette démarche réside dans le fait que le foncier est dissocié du bâti. Ainsi, seul le logement est inclus dans le prix d’achat. Le terrain sur lequel il se trouve reste la propriété de l’OFS et est loué à l’acquéreur.

 

Un prix de vente réduit de 15 à 30%

Les premiers OFS mis en place sur le territoire français affichent des prix 15 à 30 % en dessous des prix des différents marchés locaux. Par ailleurs, le montant de la redevance pour la location du terrain s’élève à environ 1,50 € par mètre carré. Elle est répartie de manière équitable entre tous les propriétaires de l’immeuble.

 

L’accession à la propriété facilitée

Le BRS s’adresse uniquement aux ménages modestes afin de faciliter l’accès à la propriété. Le plafond de ressources est le même que celui du Prêt Social Location Accession (PSLA), à savoir 45 418 € de revenus annuels pour un couple sans enfant souhaitant acheter en zone A ou 32 793 € en Zone B et C. Le revenu de référence est celui de l’année N-2. Les acquéreurs peuvent également bénéficier du Prêt à Taux Zéro ou de la TVA réduite à 5,5%.

Le BRS prévoit un rachat du bien immobilier en cas de difficulté financière, un moyen de sécuriser le parcours d’achat.

 

fleche resumeEN BREF

Les avantages du Bail Réel Solidaire :

  • un logement à prix abordable
  • une accession sociale sécurisée

 

Un logement abordable durable

Les propriétaires peuvent revendre leur bien immobilier en respectant les conditions du BRS. C’est-à-dire qu’ils cèdent le bâti et non le foncier mais aussi que la plus-value est limitée à l’indice de hausse du niveau de vie.

L’objectif pour les collectivités est d’éviter la spéculation mais aussi de conserver des logements à destination des plus modestes. En effet les OFS n’ont pas vocation à revendre les terrains. Ils conservent le foncier dans la durée et sont les garants de ces logements abordables.

 

 

 

 

ITW : Adrien Péligry, co-fondateur d’Hestia, répond à nos questions sur le leasing immobilier

30/11/2022
Le leasing immobilier, une solution de financement basée sur le modèle de la location avec option d’achat : découvrez notre interview avec Adrien Péligry, co-fondateur et CEO d’Hestia.

40 % des constructions neuves réalisées dans 1 % des communes

23/11/2022
1 % des communes recenseraient 40 % des nouvelles constructions : tout savoir sur les données de la filière contruction avec Le Plan Immobilier !

Achat Immobilier : les critères de sélection évoluent

16/11/2022
Quels sont les critères passés en revue par les acquéreurs ? Tout savoir avec Le Plan Immobilier !

Projet transfrontalier : coup d’envoi des travaux du tramway Saint-Julien-en-Genevois

10/11/2022
Le tramway Saint-Julien-en-Genevois, opérationnel à l’horizon 2025 : tout savoir sur cette opération !

Annecy augmente la taxe sur les résidences secondaires

08/11/2022
La taxe sur les résidences secondaires, revue à la hausse dans la ville d'Annecy : tout savoir sur cette mesure radicale !

Recherche de logements

Villennes-sur-Seine (78670)
DU T2 AU T4 à partir de 281 000 €
Saint-Mandé (94160)
DU T2 AU T5 à partir de 574 000 €
Boulogne-Billancourt (92100)
DU T1 AU T5 à partir de 418 000 €
Vitry-sur-Orne (57120)
Continuer sans accepter →
Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.