Vers une sortie de crise à l'horizon 2025 ?


Marché Immobilier

Dans le contexte économique actuel, la filière immobilière se trouve à un carrefour crucial. Selon une étude récente menée par Xerfi Precepta, une lueur d'espoir émerge quant à une éventuelle sortie de crise d'ici la fin de l'année 2025.

Présentation des principales conclusions retenues par Le Plan Immobilier !

 

Quelles perspectives pour le marché immobilier ?

Les besoins persistants en logements, un intérêt constant des Français pour l'immobilier et le maintien des prix de vente sont autant de facteurs qui concourent à la crise immobilière actuelle.

Bien que les prix immobiliers devraient baisser de 3,8 % d'ici la fin de l'année 2024, cette diminution ne suffira pas à stimuler les transactions.

« Krach immobilier » : un scénario écarté

D’après de récentes données étudiées, le marché immobilier devrait encore être sous-tension.

En comparant la situation actuelle à celle des années 1990, le scénario d'un krach immobilier majeur serait néanmoins écarté par l’étude.

À cette époque, des « ventes paniques » avaient par exemple entraîné une chute des prix de près de 18 % dans l'ancien à Paris entre 1991 et 1993.

 

Des défis persistants dans le neuf

Le secteur du neuf continue de faire face à de nombreux défis. Aucune région n'est d’ailleurs épargnée, avec une prévision de repli du chiffre d'affaires de 4 % en 2024 et une chute de 14 % des mises en chantier.

La croissance attendue jusqu'en 2025 est modeste, en raison d'un effet différé de la reprise des ventes sur le chiffre d'affaires, qui ne devrait se manifester franchement qu'à partir de 2026.

D'autre part, la baisse prévue des taux d'intérêt devrait pourtant raviver les ventes dans ce secteur d'ici 2025, offrant ainsi quelques points de croissance aux acteurs du marché.

 

Taux d'intérêt : quels impacts sur le marché immobilier ?

Prévue pour fin 2025, cette baisse devrait entraîner une diminution significative des ventes et des prix dans l'ancien, avec une baisse prévue de 11 % pour les ventes et de 6 % pour les prix d'ici 2025, en particulier, en Île-de-France.

Essentielle pour améliorer la solvabilité des ménages, la baisse des prix de vente pourrait marquer le début d'une reprise, bien que modeste, dans le secteur.

Les zones qui ont jusqu'à présent maintenu leur résistance pourraient également être concernées, notamment les espaces ruraux et les petites villes.

 

Des opportunités à venir pour les acteurs du marché immobilier

Malgré ces défis, des opportunités subsistent pour les acteurs de la filière construction et immobilière telles que les agences et les promoteurs.

Certains marchés régionaux affichent une grande solidité grâce à dispositifs attractifs tels que le Bail Réel Solidaire (BRS), Le Logement Locatif Intermédiaire (LLI) ou les Résidences Services.

Ces multiples facteurs incitent les acteurs du marché à repenser leur stratégie commerciale, afin de tirer parti des opportunités émergentes dans le secteur immobilier.

Ce qu’il faut retenir

  • Une sortie de crise pour le marché immobilier semble envisageable d'ici la fin de l'année 2025 ;
  • Les tendances actuelles, combinées à la perspective de la baisse des taux d'intérêt, offrent un rayon d'espoir pour les acteurs du marché et les investisseurs.


Découvrez notre sélection de biens immobiliers neufs

Programme immobilier neuf Les Clairières - Le Solstice & L'Equinoxe à Genas (69740)
Programme immobilier neuf By Nature à Nancy (54000)
By Nature

Nancy (54000)

Programme immobilier neuf Poëm à Bègles (33130)
Poëm

Bègles (33130)

Programme immobilier neuf Villa des Arts II à Asnières-sur-Seine (92600)
Villa des Arts II

Asnières-sur-Seine (92600)

Programme immobilier neuf My Campus Saint Martin à Rennes (35000)

Continuer sans accepter →

Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.