Actualités immobilières

Comment mettre en place un projet immobilier ?

Comment mettre en place un projet immobilier ?

Le 28/11/2019

Placer ses économies dans l'immobilier neuf est un investissement locatif classique. Cependant, il s'agit d'un projet à long terme, qui s'adapte selon votre situation financière, mais aussi vos capacités d'emprunt. Il convient de vous rapprocher de votre

 

Investir dans le neuf, oui, mais combien ?

Pour acquérir un bien immobilier à but locatif, vous pouvez compter sur votre épargne, mais également sur votre capacité d'emprunt : cela vous permettra d'accéder à des biens de standing dont le retour sur investissement serait plus important. Pour soutenir un dossier d'acquisition, avoir un bon apport financier est essentiel pour garantir le vendeur de votre sérieux.

Par exemple, sur livretzesto.fr, vous trouverez des produits financiers adaptés à votre situation et à votre projet immobilier. Les simulateurs en ligne peuvent aussi vous permettre de définir vos capacités d'emprunt. Ils prennent en compte vos revenus ainsi que votre taux d'endettement, afin de vous donner le plafond maximal de ce que vous pouvez espérer obtenir des établissements bancaires.

 

Location : c'est l'emplacement qui fait tout

Si vous souhaitez acquérir un bien neuf pour le mettre en location, il est primordial de vous préoccuper de son emplacement. S'agissant de bâtiments neufs, il se peut que la zone autour ne soit pas encore complètement développée : renseignez-vous auprès de la mairie de la commune pour connaître les futurs projets d'aménagement, notamment les réseaux de transports en commun, l'accessibilité aux commodités, les espaces verts, etc. Tout cela peut faire prendre de la valeur au bien. Au contraire, une future bretelle d'autoroute ou la construction d'une zone industrielle risque de lui faire perdre en intérêt.

Si vous envisagez la location saisonnière, un emplacement près des lieux d'intérêt touristiques ou de zones d'arrivées comme les gares sera à privilégier. Si la résidence à la campagne admet un peu d'isolement, la proximité de commerces sera un gros plus pour les futurs locataires.

 

Signez un engagement

C'est en signant un compromis ou une promesse de vente que vous allez protéger l'acte de vente. Ce contrat engagera le vendeur à vous céder son bien immobilier, et uniquement à vous. Le compromis de vente précise les conditions dans lesquelles l'acte sera conclu. Il indiquera donc le prix d'achat, le délai et certaines conditions particulières.

  • La promesse de vente : elle fixe un délai pendant lequel le potentiel acquéreur a la possibilité d'acheter le bien immobilier. Le vendeur ne peut pas proposer son bien à d'autres personnes, mais l'acquéreur a le choix de confirmer ou d'infirmer son intention d'acheter. Toutefois, si c'était le cas, des indemnités seront à verser au vendeur.
  • Le compromis de vente : ce type de contrat engage autant l'acquéreur que le vendeur. C'est donc un engagement pour les deux partis.

Si la banque refuse le prêt bancaire associé, cela annulera automatiquement l'acquisition du bien immobilier. C'est aussi le cas si la mairie fait jouer son droit de préemption. Une fois que les délais de réflexion sont passés, et que vous avez obtenu l'accord de votre banque, vous pourrez signer l'acte de vente devant notaire.

Après Pinel, le Pinel+

14/10/2021
Ce dispositif fiscal devait décroître à partir de 2023

Dès le 1er novembre, Lyon et Villeurbanne encadrent les loyers

12/10/2021
Le 1er novembre 2021, le montant des loyers devra respecter des plafonds

Le PTZ prolongé jusqu’en 2023

07/10/2021
Bonne nouvelle ! Le Prêt à Taux Zéro va pouvoir aider encore de nombreux acquéreurs

Coliving : une tendance à suivre en matière d'investissement

07/10/2021
Ces dernières années, la demande locative pour le coliving a fortement augmenté

Bordeaux : appartements entre Saint-Jean et la Garonne

05/10/2021
Logements confortables, services et déplacements faciles, tout a été pensé pour faire de cet ilot un lieu de vie idéal

Recherche de logements

Guide immobilier


Chambéry (73000)
DU T2 AU T4 à partir de 191 200 €
Lyon 8ème (69008)
DU T1 AU T4 à partir de 236 000 €
Perpignan (66000)
DU T2 AU T3 à partir de 139 500 €
Armentières (59280)
Continuer sans accepter →
Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.
En savoir plus