Le pouvoir d’achat immobilier, amélioré pour la 1ère fois


L’heure est au constat. Le pouvoir d'achat immobilier figure en première position des préoccupations actuelles des Français. Une amélioration notable au premier semestre 2024 vient d’être révélée par le courtier immobilier MeilleurTaux !

Couple mains clés maison

Après plusieurs années de remous sur le marché des crédits immobiliers, on observe une diminution des taux, passant de plus de 4 % fin 2023 à une moyenne de 3,70 % sur 20 ans en 2024.

Cette baisse, accueillie à bras ouverts par les propriétaires en devenir, contribue à renforcer leur capacité d'emprunt et, par conséquent, leur pouvoir d'achat immobilier.

Coup de projecteur sur le bilan relatif au pouvoir d’achat immobilier pour le 1er semestre 2024 ! Présenté par Le Plan Immobilier.

 

Le pouvoir d'achat immobilier, revu à la hausse dans les grandes villes

Les chiffres sont éloquents. Selon les données collectées minutieusement par MeilleurTaux, le pouvoir d'achat immobilier a augmenté dans la plupart des grandes villes de l’Hexagone pendant les six derniers mois.

 

Pour la première fois en quatre ans, une amélioration du pouvoir d'achat immobilier est observée, bien que la situation reste en-deçà de celle de 2021.

Cette amélioration est due à une conjonction de facteurs :

·     La baisse des taux d'intérêt ;

·     Des ajustements mineurs des prix de vente. 

 

Parmi les exemples les plus révélateurs de cette augmentation du pouvoir d’achat immobilier, on peut citer :

·     Saint-Étienne où il est maintenant possible d'acquérir 123 m² (+5 m²) pour un emprunt de 169 408 € ;

·     Paris où un gain modeste de surface est constaté, en passant de 17 à 18 m² ;

·     Parallèlement, des gains similaires ont été observés dans les villes ensoleillées, Nice et Toulon, avec un gain de +1 m² ;

·     Dans les villes comme Strasbourg, Toulouse, Lille, Reims, Dijon et Le Havre, une augmentation de 4 m² pour un emprunt équivalent a été mise en exergue à travers l’étude.

« Même si ces évolutions sont encore timides, il s’agit de la première amélioration de la situation depuis le début de la crise en 2022 ! C’est un signe très positif pour le marché », souligne Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de MeilleurTaux.

Un contexte vertueux qui devrait redynamiser les perspectives en matière de projet d’achat immobilier.

 

Rétrospective : une situation contrastée entre 2021 et 2024

La situation immobilière actuelle est nettement différente de celle de 2021. Comme l'indique Maël Bernier, la chute du marché immobilier a entraîné une baisse des prix au m² dans plusieurs grandes villes.

Comparativement, le pouvoir d'achat immobilier a diminué de manière drastique entre décembre 2021 et juin 2024. D’après les chiffres de l’étude, certaines villes telles que Nîmes (-35 m²), Toulon (-34 m²) et Le Mans (-34 m²) ont enregistré des pertes importantes en termes de surface habitable pour un emprunt équivalent.

En outre, d'autres villes comme Saint-Étienne (-27 m²), Grenoble (-21 m²), Le Havre (-25 m²), Dijon (-19 m²) et Marseille (-19 m²) ont également été le théâtre de baisses notables.

En moyenne, les Français ont perdu 18 m² de surface habitable entre 2021 et 2024. Initialement, la faiblesse des taux compensait la hausse des prix, mais avec la hausse des taux sans baisse des prix, la situation s'était détériorée.

Aujourd'hui, la baisse des taux et l'ajustement des prix créent un contexte plus favorable pour acheter un appartement dans le neuf ou l’ancien. 

 

Qu’en est-il des perspectives pour la fin de 2024 ?

Bien que les taux d'intérêt ne devraient pas diminuer à foison d'ici la fin de l'année, leur stabilisation pourrait permettre à de nombreux ménages de réaliser l’achat d’un logement, notamment grâce à des dispositifs avantageux appliqués dans le neuf, tels que le Prêt à Taux Zéro pour leur projet immobilier. 

Malgré des taux d'intérêt encore élevés, les conditions actuelles du crédit immobilier offrent des opportunités pour ceux souhaitant acquérir leur résidence principale.

Reste à voir si le contexte politique actuel en France n'impactera pas ces spéculations, notamment en ce qui concerne les mesures liées à la garantie décennale pour les nouvelles constructions.

Autres actus qui peuvent vous intéresser



Découvrez notre sélection de biens immobiliers neufs à Strasbourg

Programme immobilier neuf Carpe Diem à Strasbourg (67000)
Carpe Diem

Strasbourg (67000)

Programme immobilier neuf Agora à Strasbourg (67000)
Agora

Strasbourg (67000)

Programme immobilier neuf Les Portes du Kochersberg à Strasbourg (67000)
Les Portes du Kochersberg

Strasbourg (67000)

Programme immobilier neuf Les Jardins d'Adèle à Strasbourg (67000)
Les Jardins d'Adèle

Strasbourg (67000)

Programme immobilier neuf Quai Ouest à Strasbourg (67000)
Quai Ouest

Strasbourg (67000)

Continuer sans accepter →

Le respect de vos données personnelles est notre priorité
En cliquant sur “Accepter”, vous acceptez l'utilisation de cookies et les traceurs servant à mesurer l'audience, à comprendre votre navigation, à proposer des offres et publicités adaptées à votre profil.